Afghanistan : Première exécution publique depuis la prise du pouvoir par les talibans, “profondément troublante”, selon le bureau des droits de l’homme de l’ONU

by | Dec 8, 2022 | Actualités, Monde, Politique

Ce que l’on pense être la première exécution publique en Afghanistan depuis que les talibans ont pris le pouvoir l’année dernière, a suscité mercredi les critiques du bureau des droits de l’homme de l’ONU, le HCDH. Le porte-parole Jeremy Laurence l’a décrit comme un développement “profondément inquiétant”.
De plus, il a été exécuté en présence de résidents locaux et de certains hauts responsables des autorités de facto. Rappelant que les exécutions publiques constituent une forme de “peine ou traitement cruel, inhumain ou dégradant”, il a souligné qu’elles sont “de nature arbitraire et contraires au droit à la vie protégé par le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel l’Afghanistan est un État partie ».
Selon des informations, l’homme mis à mort a été accusé de meurtre dans la province occidentale de Farah, après avoir été accusé d’avoir mortellement poignardé un autre homme, il y a 5 ans. Un porte-parole taliban aurait déclaré que l’exécution avait été effectuée par le père de la victime.
Plus d’une douzaine de hauts responsables talibans auraient été présents. Ces dernières semaines, la Cour suprême du pays a annoncé un retour aux coups de fouet publics des hommes et des femmes, pour des délits tels que le vol et l’adultère.

Interdire la peine capitale
La peine de mort est incompatible avec les principes fondamentaux des droits de l’homme et son application ne peut être conciliée avec le plein respect du droit à la vie, a déclaré Jeremy Laurence du HCDH.
« Nous exhortons les autorités de facto à instaurer un moratoire immédiat sur toute nouvelle exécution et à agir rapidement pour interdire le recours à la peine de mort dans son intégralité ».
La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a fait écho à ce message sur les réseaux sociaux.
“L’ONU s’oppose fermement à la peine de mort en toutes circonstances”, a-t-elle tweeté, exhortant les talibans à instaurer un moratoire immédiat sur les exécutions, “en vue d’abolir la peine de mort”.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne