Maurice accueille pour la 2eme fois le Commonwealth Law Minister’s Meeting

by | Nov 25, 2022 | Actualités, Politique

Le Premier ministre lance un appel aux pays membres du Commonwealth de montrer leur engagement et le respect des droits humains

Maneesh Gobin : « Le CLMM sera une opportunité de renouveler plusieurs discussions concernant les récents développements »

Maurice a accueilli pour la 2e fois après 1993, leCommonwealth Law Minister’s Meeting(CLMM). Cette rencontre a regroupé une centaine de délégués, dont 33 ministres de la Justice et Attorneys General des 56 pays membres du Commonwealth. Elle s’est tenue le mardi 22 novembre 2022 à l’hôtel Intercontinental, Balaclava. Cette année, le thème, retenu était : « ‘Strengthening International Corporation through the Rule of Law and the protection of Human Rights”’. L’événement a duré 4 jours et a pris fin le vendredi 25 novembre.

En présence de nombreux invités étrangers y compris la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland et plusieurs ministres, le Premier ministrePravind Jugnauth a procédé à l’ouverture de la rencontre. Il a déclaré que le moment est plus que jamais venu pour le Commonwealth de rester unipour les pays membres afin de renforcer l’esprit de coopération et de relever tous les défis. « La mise en œuvre du ‘rule of law’ et la protection des droits humains sont des piliers fondamentaux pour que tous les pays vivent en paix, la sécurité et stabilité et parvienne à un développement durable », a-t-il ajouté.

Poursuivant le chef du gouvernement a aussi fait comprendre que les défis auxquels nous sommes confrontés exigent une réponse collective qui doit être guidée par l’Etat de droit car celui-ci est le fondement des relations amicales et équitables entre les Etats. « En même temps, il est vital de mettre en place des lois et des pratiques qui reflètent la conformité avec les conventions et les lois internationaux afin que les pays membres restent unis pour montrer leur engagement et respectent la protection des droits humains », a-t-il dit.

Liens spéciaux entre les Etats membres

De son côté, l’Attorney General, Maneesh Gobin, a fait comprendre que le CLMM sera une opportunité de renouveler les discussions sur les récents développements dans plusieurs avenues importants et leurs impacts respectif.

Le ministre de la Justice a, de plus, fait ressortir que les Etats membres du Commonwealth partagent un lien spécial, construit sur des fondations solides, de l’Etat de droit et du respect des droits humains.

En outre, il a soutenu que le monde fait face à des changements climatiques économiques et géopolitiques sans précédent. « C’est le moment opportun pour Maurice d’abriter un tel événement important. Des 42 Etats insulaires dans le monde, 32 sont des Etats membres du Commonwealth à subir les effets de ces changements », dira-t-il.

Défis des pays

« Nous avons des grands auxquels nous devons faire face. Nous avons le ‘Courts of the future’ concernant la digitalisation, la justice, legal aid, la loi sur les changements climatiques, que plusieurs pays font face aux problèmes similaires. Ensemble nous pouvons trouver des solutions communes parce que nos systèmes légaux dans ces pays sont presque identiques’’, a-t-il souligné.

De son côté, la secrétaire générale du Commonwealth Patricia Scotland a soutenu que l’Etat de droit est une pierre angulaire de cette charte, la source et le but de notre travail.  « Et si chacun de nos systèmes nationaux peut différer légèrement, nous sommes tous liés par les mêmes principes et nous s’efforçons pour atteindre la même destination », a-t-elle ajouté.

Il faut souligner que l’objectif principal de cette rencontre était d’aider les gouvernements à travailler ensemble afin de donner aux citoyens du Commonwealth un meilleur accès à la justice. Elle vise essentiellement à mettre en oeuvre la déclaration de Kigali sur un accès égale à la justice et l’instauration d’un système juste et efficace de règlements de différends, entre autres.

Cette rencontre qui se tient chaque trois ans depuis 1983, permet aux participants de faciliter des échanges d’informations, de bonne pratique et la collaboration entre les pays membres. Lors de cette rencontre internationale, les participants ont abordé plusieurs thèmes comme le changement climatique, l’égalité d’accès à la justice, et la numérisation des systèmes du judiciaire, entre autres.

A noter que c’est le ministre du Travail, des Relations industrielles et du Commerce, Soodesh Callichurn, qui assurait la suppléance au poste d’Attorney General lors de la cérémonie.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne