Notre santé, Notre trésor 38e édition: Armez-vous pour affronter l’hiver ?…

by | May 29, 2022 | Santé

L’hiver est là, susceptible de vous fragiliser. Armez-vous pour résister au froid et aux virus ! Nous faisons le point dans cette 38e édition de Notre santé, Notre trésor.

 

 

Echauffement climatique et virus émergents

Beaucoup de chercheurs affirment que les perturbations liées au réchauffement climatique peuvent provoquer ou faciliter l’émergence de nouveaux virus qui vivaient dans les glaciers par exemple. Cela peut représenter une véritable menace de santé publique, surtout que l’industrie pharmaceutique a développé peu de nouvelles molécules de type antibiotique ces dernières années. Il est donc d’autant plus important de renforcer vos défenses naturelles ayant des ressources infinies pour inventer des nouvelles armes contre les virus émergents, fait-on ressortir dans le Magazine Santé Naturel.

 

Dans cette publication, les auteurs font aussi ressortir que le système immunitaire est doté d’une intelligence naturelle, il sait combattre microbes, virus et bactéries, il n’attend pas des recommandations de votre part, il sait s’organiser pour affaiblir les pathogènes, développer des armes adaptées et surmesure pour chaque type de menace. Tout ce que vous pouvez faire c’est lui donner les bonnes conditions pour déployer son intelligence. Si vous vous sentez souvent fatiguer, si vous avez des problèmes digestifs, (constipations, ballonnements), ou encore une prise de poids anormale, il est probable que votre métabolisme soit ralenti. En cause, une carence alimentaire, bien spécifique (vitamine D) par exemple, ou encore une surcharge de travail…

L’essentiel c’est d’en prendre conscience et de prendre les bonnes décisions pour optimiser vos défenses naturelles.

Règles d’hygiène pour contrer l’attaque des virus

Les virus, mais aussi toutes sortes de bactéries et autres germes, sont principalement véhiculés par les mains et les gouttelettes de salive.

Il est ainsi essentiel de se laver les mains sans retenue, aussi souvent que possible et correctement, c’est-à-dire à l’eau et savon, en faisant mousser longtemps et sans oublier les ongles et les poignets, suivi d’un séchage soigneux.

Quant au gel hydroalcoolique, il est utile à l’extérieur lorsque l’on ne peut pas se laver les mains à l’eau et au savon.

De plus, éviter les projections en toussant et en éternuant dans un mouchoir ou à défaut dans le creux de son coude.

Pour se moucher, un mouchoir en papier s’impose.

Sport à volonté et relaxation pour renforcer l’organisme

La pratique régulière d’une activité physique s’impose pour : maintenir l’organisme en forme, lutter contre le stress, améliorer le sommeil, éloigner la dépression et la fatigue. Si des séances de sport sont bénéfiques, une simple marche active quotidienne d’une trentaine de minutes peut aussi faire l’affaire chez les plus sédentaires.

 

En complément, des séances de relaxation contre le stress également et pour améliorer le moral.

 

 

Alimentation saine et équilibrée pour un organisme plus résistant

Nous n’avons pas besoin de manger plus calorique en hiver. Les repas trop lourds et trop gras ralentissent le transit intestinal. Quant à l’alcool, il fragilise l’organisme et perturbe le sommeil. Les fruits et les légumes riches en vitamines antioxydantes, ainsi que les céréales complètes riches en fibres aident à maintenir notre organisme en bonne santé, lequel sera alors à même de mieux se défendre contre les agressions.

Pensez aux probiotiques pour stimuler votre système immunitaire.

Il n’est pas forcément utile de recourir à des compléments alimentaires, misez sur les yaourts !

Le soleil et l’air frais

Puis, pensez aussi à des activités à l’extérieur, pour faire le plein de vitamine D. Cette vitamine est synthétisée au niveau de notre peau lors des expositions aux UV. Elle intervient dans de nombreux processus, dont le système immunitaire.

Alors profitez des rayons de soleil pour mettre le nez dehors !

Autre point important, l’aération quotidienne contre la pollution et les virus. L’air confiné dans nos logements est pollué et les virus s’y accumulent.

Il est impératif d’aérer tous les jours en ouvrant en grand les fenêtres au moins 10 minutes.

 

Vous renouvelez ainsi l’air ambiant et évacuez toutes sortes de virus et de polluants intérieurs issus des matériaux et de nos activités.

 

Aloe Vera votre partenaire santé pour l’hiver

Si vous êtes une adepte du naturel pour votre corps, vous connaissez sûrement les vertus réparatrices de l’aloé vera, en après soleil. Mais les bienfaits de cette plante, s’avère d’une aide précieuse pour soutenir notre organisme et protéger notre peau, en hiver. Faisons-le point dans ces pages consacrées à l’hiver.

 

L’aloé est une plante succulente, c’est à dire adaptée pour survivre dans des milieux arides. Et s’il existe des centaines d’espèces de succulente, la plus connue et utilisée est l’aloé vera, plante charnue aux feuilles épaisses. Elle est très simple d’utilisation, même à l’état brut. Et, alors que l’hiver pointe petit à petit le bout de son nez, pensez à cette plante pour vous aider!  Car, comme vous le savez, le froid apporte également son lot de maux à soigner et si possible à anticiper…

 

Pour cela, rien de mieux que de faire confiance aux bienfaits de l’Aloe Vera, cette plante succulente, plus communément appelée “plante grasse”. Les bienfaits des extraits de ses feuilles se retrouvent dans de nombreux produits de notre quotidien. Les produits à base d’Aloe Vera seront notamment vos alliés pour préparer en toute sérénité votre organisme à la rigueur de l’hiver et éviter tout dessèchement ou tiraillement de la peau. Dans le Magazine Santé Naturel, on met l’accent sur les peaux mature en hiver qui peut grâce à l’aloe vera, continuer à afficher la grande forme.

Pour les peaux matures

Avec l’âge, le renouveau cellulaire est réduit de 30%. La peau devient alors plus fine, plus rêche, et donne une impression de sécheresse et de tiraillement. Les protéines qui lui donnent du soutien et de la souplesse-collagène et élastine- se raréfient, surtout après la ménopause. Le froid vient accélérer ces changements et fragiliser la peau qui n’est pas protégée. Voilà pourquoi il est très important d’adopter un rituel de soin régulier pour protéger la peau des agressions extérieures et également la nourrir.

Certaines plaintes contiennent des agents actifs anti-âge, connus pour favoriser la restructuration des tissus et la régénération cellulaire. L’aloe vera est la reine de ces plantes, indique-t-on dans ce Magazine.

 

Le gel d’aloe vera, un soin polyvalent

Le magazine Santé Naturel parle aussi du gel d’aloe vera qui est utilisé en phytothérapie, en dermatologie et en cosmétologie depuis des milliers d’années. Il est très prisé pour ses propriétés hydratantes, cicatrisantes et adoucissantes. Vous pouvez l’utiliser en application locale directement sur la peau. Il prévient le vieillissement de la peau mais a surtout un effet rafraichissant immédiat, que vous allez ressentir dès la première application.

L’aloe vera va également révolutionner votre routine de soin si vous avez la peau grasse. Il a un effet régulateur, il régule la production de sébum, il prévient et limite l’acné grâce à ses propriétés antimicrobiennes. Il purifie le visage. Ces actifs astringents permettent de resserrer les pores de la peau et vous aurez donc une belle peau nette. Le gel d’aloe vera présente une composition nutritionnelle extraordinairement riche, comptant près de deux cents composants : Mono et polysaccharides, minéraux, acides aminés etc…

Il est tellement riche en nutriments qu’il soulage les lésions cutanées : eczéma, coups de soleil, brulures, coupures peu profondes, inflammations

 

Par ailleurs, l’Aloe Vera, cette plante possédant de nombreuses qualités pour la santé, s’utilise principalement sous forme de gel à appliquer sur la peau mais peut aussi se retrouver sous forme de boisson.

Boire de l’Aloe Vera n’est pas la chose la plus agréable du monde étant donné son goût particulier. Toutefois, compte tenu des nombreux bienfaits que sa consommation procure, il s’agit d’un remède efficace. En effet, l’Aloe Vera lutte contre l’acidification du corps. L’Aloe Vera possède un rôle détoxifiant. Boire de l’Aloe Vera procure des vitamines, des oligo-éléments et des sels minéraux. L’ensemble de ces apports rééquilibre la flore intestinale. La consommation régulière d’Aloe Vera à boire apporte tonus et vitalité, améliore le sommeil et réduit l’effet du stress. La digestion et le transit sont également facilités.

En outre, le gel d’aloe vera est un puissant régénérant pour l’organise, souligne-t-on dans le Magazine Santé Naturel. Avec le froid de l’hiver, nous sommes plus fragiles et le vieillissement est accéléré, la circulation sanguine ralentit et les microbes et les virus prennent le dessus rapidement. Le gel d’aloe vera agit alors comme une véritable potion magique donnant un pouvoir régénérant puissant. En jus, une consommation de 50ml par jour constitue une dose maximale. Notez enfin que c’est contre indiqué pour les femmes enceintes, les jeunes enfants et ceux souffrant du syndrome de côlon irritable, d’ulcère, de troubles cardiaques ou rénaux. En application cutanée, attention en cas de lésions infectées, il faut opter pour un traitement plus puissant.

 

Bon à savoir

Le gel d’aloe vera et une matière visqueuse vert pâle, elle est prélevée au centre des feuilles. Le latex est, lui, extrait des petits canaux, présents dans la tige.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne