Steven Obeegadoo dénonce une guerrilha urbaine complotée : “ depi longtemp ena dimoun ti pe envi crer as dezordre la”

by | Apr 24, 2022 | Actualités

La priorité du PM sera de trouver des solutions à cette crise

« Ça n’a pas juste été des protestations ou des manifestations mais des actes de violence extrême » c’est le sentiment partagé par Steven Obeegadoo, quant aux incidents qui ont eu lieu dans la nuit du vendredi 22 avril. Le Premier ministre par intérim, a dénoncé une guerre urbaine orchestrée par certaines personnes dans le but justement de créer du désordre et déstabiliser l’ordre public et la paix sociale. Il s’est adressé à la nation ce samedi soir lors du Samachar sur la chaîne de la MBC. L’occasion aussi pour lui de lancer un appel au calme, affirmant que dès son retour le Premier Ministre, Pravind Jugnauth, cherchera en priorité des solutions à cette crise.

Steven Obeegadoo n’a pas manqué de déclarer que c’est bien triste que des citoyens en sont arrivés à ce stade. Il a fait ressortir que le pays a été témoin d’un dérapage comme il n’en a pas eu depuis longtemps. Heureusement, a précisé l’acting PM, ce n’est pas l’ile Maurice entière ni toute la population qui sont concernés par ces incidents ou ces révoltes, comme certains veulent le faire croire sur les réseaux sociaux. De préciser que c’est seulement dans quelques localités qu’il y a eu ces hostilités.

 

Le premier par intérim a vivement dénoncé que les révoltants ne se sont pas limités à bruler des caoutchous ou envoyer des projectiles mais ce sont également attaqués à des postes de police ; ont brulé et endommagés des infrastructures publiques et agressés des policiers. D’ailleurs, celui qui tient les rênes du pays en l’absence de Pravind Jugnauth a précisé que plus de quatre officiers ont été serieusement bléssés et ont été hospitalisés après les altercations avec les manifestants », a-t-il déclaré.

 

Steven Obeegadoo a déploré que ce soit justement en l’absence du Premier ministre et du ministre des Finances que ces désordres aient éclaté. Le responsable du portefeuille ministériel du tourisme à Maurice a fait ressortir que les protestations n’étaient pas des rassemblements spontanés mais organisés. Ajoutant même qu’il s’agissait de complot. Pour lui, l’utilisation de cocktail Molotov prouve que ces événements ont été orchestrés en avance. « Se bann kitsoz ki finn konplote byin avan. Sa evenement la pa cav in ariv en cou coumsa » a précisé le ministre.

 

Steven Obeegadoo soutient que cela faisait longtemps que des personnes souhaitaient faire du désordre dans le pays. Selon ce dernier, les responsables ont utilisé des activistes pour déclencher ce qu’il considère comme une guerre urbaine. Il a rappelé que l’activiste en question possède des casiers judiciaires et des antécédents criminels. Pour lui, les responsables ont capitalisé sur la montée des prix pour entrainer une partie de la population à la révolte.

 

Le premier ministre par intérim a affirmé que cette révolte a fait plus de tort qu’autre chose au pays. Soulignant que l’image envoyé, qui a d’ailleurs atteint les medias étrangers  est néfaste pour le tourisme surtout en cette période de relance. De l’autre côté, il a estimé que la police a fait preuve de retenue durant ces derniers jours malgré les violences exprimés. Soulignant que seulement trois personnes ont été arrêtées  puis rapidement libéréed sous caution.

Steven Obeegadoo a aussi ajouté que le gouvernement est le premier à reconnaitre que la récente hausse des prix affecte les consommateurs. Il a avoué que Maurice subit des effets économiques néfaste depuis ces deux dernières années avec la pandémie, ajouter à cela les effets climatiques qui pèsent sur le secteur de l’alimentation et que la guerre en Ukraine est venue peser davantage sur le pouvoir d’achat des Mauriciens notamment concernant la hausse des prix du gaz ménager et des carburants. Malheureusement, dit-il, ces évènements ont causé un dérèglement de l’économie mondiale et sont en dehors du contrôle du gouvernement.

Le DPM, a tenu a également précisé que le peuple est témoin de l’effort que ce gouvernement a mis dans le bien-être de la population dans ces moments difficile, à travers le wages assistances scheme, le self employment assistance scheme pour le pays ne s’engouffre pas dans le chômage et que les emplois puissent être sauvés. Il a rappelé d’autres initiatives prises par l’équipe gouvernementale actuelle auprès des personnes les plus vulnérables de la société à l’instar du salaire minimum, l’augmentation de la pension nationale et autres.

De l’autre côté, Steven Obeegadoo a souligné que le gouvernement ne reste cependant pas les bras croisés face à ce contexte économique difficile. Il a fait ressortir que tous les efforts possibles seront faits pour essayer de redresser la situation. D’ailleurs, il a mentionné que le ministre des Finances travaille ainsi que toute l’équipe gouvernementale travail fort pour le prochain budget qui aura lieu en juin. Le DPM a précisé que les consultations budgétaires sont menées avec la participation des partenaires sociaux, syndicalistes, forces vives, partis politiques pour ouvrir le dialogue et avoir une plus large palette des solutions.

Dans cette lancée, le premier ministre par intérim a déclaré que le dialogue social et politique est primordial pour soulager le plan économique. Le ministre du tourisme a lancé un appel au calme. Steven Obeegadoo a indiqué qu’il était important que chacun assume ses responsabilités afin d’assurer que le pays ne connaisse pas une nouvelle nuit de violence et retrouve la paix. Il a indiqué que chaque personne peut manifester ou protester mais que Maurice est un Etat de droit. « Les lois permettent à tous les Mauriciens de vivre en paix », a ajouté ce dernier. Il a annoncé que le Premier ministre Pravind Jugnauth regagne le pays demain et que sa priorité sera de trouver des solutions à la crise sociale à laquelle le pays fait face.

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

José Mourinho « reste » à la Roma

José Mourinho « reste » à la Roma

Cette fois, il n'a pas annoncé son départ après avoir remporté une Coupe d'Europe avec un club italien. Tout juste lauréat de la Ligue Europa Conférence à la suite de la...

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

Elle s'est fait attendre, mais elle ne manque pas de répartie. Après avoir été tancé par Javier Tebas et la Liga, qui envisagent un recours à la suite de la prolongation de...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne