Inspecteur Siva Coothen : « Pour que la paix règne, la population doit collaborer avec les autorités »…

by | Apr 25, 2022 | Actualités

Le responsable du Police Press Office, l’Inspecteur Siva Coothen, a réitéré hier dans la soirée ses appels au calme, à la non-violence et à la retenue dans le pays. « Au niveau de la police, nous déplorons les incidents survenus dans la soirée du vendredi 22 mars 2022 devant les casernes centrales ainsi que dans plusieurs régions du pays. Ces incidents font suite à des rumeurs véhiculées par certains pyromanes sur les réseaux sociaux. Cela a poussé certains fouteurs de trouble de faire du désordre dans certaines régions du pays », a-t-il déploré.

Siva Coothen demande à la population de ne pas prêter foi à une autre rumeur prétextant qu’il y a eu un décès lors des échauffourées survenus dans la soirée de vendredi. « La police dément catégoriquement le fait qu’il y a eu mort d’homme lors des incidents survenus tout récemment. Il y a eu seulement un blessé léger parmi les fouteurs de troubles. Je tiens à préciser que plusieurs policiers ont été blessés en essayant de maintenir l’ordre et la paix dans le pays », a-t-il fait ressortir.

Dans la meme foulée, Siva Coothen tient à remercier tous les policiers qui ont aidé pour le nettoyage de certaines routes. «  Mo lance ene appel à la population, pour ki la paix régner dans le pays, nous bizin collabore avec les autorités ».

 

Ivan Collendavelloo : « La violence n’est pas une solution »

Le leader du Muvman Liberateur et également député de la circonscription no 19 (Stanley/ Rose-Hill), Ivan Collendavelloo a lancé vendredi soir un appel à l’unité, affirmant que la violence n’avait pas sa place à Maurice. « Aucun vrai patriote ne pourrait être favorable à la violence », a-t-il déclaré.

D’emblée, Ivan Collendavelloo a tenu à faire ressortir que l’économie du monde en entier sont en train de souffrir en raison de la pandémie de la Covid-19 ainsi que la guerre en Ukraine. « Le conflit Russie/Ukraine a eu des conséquences néfastes sur notre économie. Résultat : nous assistons tous à une flambée de prix sur plusieurs commodités. N’empêche, cela n’est pas une raison de provoquer une bagarre dans le pays », dixit-il.

Ainsi, le leader du Muvman Liberater a lancé un appel au calme. « Je vous le demande : pas de violence, pas de délits, pas de vandalisme dans le pays. Je lance un appel au calme dans le pays. Il faut à tout prix qu’on maintienne la paix sociale dans le pays », affirme-t-il.

D’autre part, Ivan Collendavelloo dit constater que la plupart des parlementaires de l’Opposition, des journalistes ainsi que des membres des sociétés religieuses ont jouė leur rôle correctement dans cette affaire. « Malheureusement, ena certains dimoune pe essaye fer tout pou tire ene capital politique lors colère lezot personne », s’indigne-t-il.

En outre, l’élu de Stanley / Rose-Hill espère que la police puisse mettre la main sur tout ceux qui sont derrière ces tensions qui ont secoué le pays ces dernières 72 heures. « Mo esperer ki la justice pou régler zot probleme ».

 

Bhojraj Ghobin lance un appel de paix

Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) s’est également exprimé sur les incidents survenus vendredi dernier devant les casernes centrales et dans certaines regions du pays. « Mo lance ene appel de paix dans le pays. Sorti lor chemin li pas ene solution. Nous pays li ene paradis nou bizin fer tou pou preserve l’harmonie ki exister entre tou bane communauté », dit-il.

 

Luxshmee Ramdhun-Bundhun :

« Il faut prier pour que la paix règne dans notre pays »

La présidente de la Hindu House, Luxshmee Ramdhun-Bundhun a lancé un appel au calme après les violences qui ont éclaté vendredi dernier suite à l’arrestation de l’activiste Darren Seedeeal. « La violence n’est ni une option viable, ni encore moins une solution pour faire entendre sa voix. C’est dans le dialogue autour d’une table et dans le respect qu’on peut résoudre certains problèmes », a-t-elle déclaré.

« Apres 2 ans difficultés avec pandémie Covid-19, nous pe subir maintenant bane répercussions economique suite au conflit entre la Russie ek l’Ukraine. Mo demande tou dimoune prier pou ki situation retourne normale dans nou ti pays ek dans le monde en entier. Nou bizin prier ossi pou ki la pays kapav régner dans pays », poursuit-elle.

Luxshmee Ramdhun-Bundhun exhorte à la population de ne pas tomber de certaines personnes peu scrupule qui ont un agenda caché. « Il est malheureux de constater que certaines personnes peu scrupule qui ont un agenda caché veulent à tout prix mettre le feu dans le pays en incitant les gens à haine raciale ».

Fareed Arzamkhan : « Ne tombez pas dans le piège des pyromanes »

Fareed Arzamkhan, président de l’Al Madina Society demande aux Mauriciens de ne pas tomber dans le piège des pyromanes qui veulent déstabiliser le pays. « Je lance un appel à la population d’être vigilant et de ne pas tomber dans des pièges politiques. Je trouve cela vraiment triste et dangereux que certaines personnes peuvent se permettre de tisser la haine communale dans le pays », fulmine-t-il.

« Li malheureux pou constater ki ena certaines dimounes pe envi ki Maurice vine ene pays kot pena stabilité politik ek kot ena la guerre. La guerre ek fer dezordre dans pays pas ene solution. C’est dans le dialogue ki nou kapav résoudre bane probleme », a-t-il ajouté.

Le président de l’Al Madina Society a tenu à lancer un pressant appel aux Musulmans de ne pas entrer dans le piège de certains têtes-brulés. « Nous sommes en train de vivres dans des moments difficiles avec la pandémie de la Covid-19 et le conflit Russie/Ukraine entre autres. Ce n’est pas le moment de créer des tensions dans le pays. Notre unique force se trouve dans nos prières ».

 

 

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

José Mourinho « reste » à la Roma

José Mourinho « reste » à la Roma

Cette fois, il n'a pas annoncé son départ après avoir remporté une Coupe d'Europe avec un club italien. Tout juste lauréat de la Ligue Europa Conférence à la suite de la...

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

Elle s'est fait attendre, mais elle ne manque pas de répartie. Après avoir été tancé par Javier Tebas et la Liga, qui envisagent un recours à la suite de la prolongation de...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne