« Mo pou continuer travay dure pour le pays ek mo pa pou less zot tomber »…

by | Mar 13, 2022 | Actualités

Discours du 54e anniversaire de l’Indépendance de Pravind Jugnauth:
« Mo pou continuer travay dure pour le pays ek mo pa pou less zot tomber »
La situation sanitaire dans le pays ; le conflit Russe/Ukraine et son impact sur
notre économie ; les projets de développements dans le pays ; le combat du
gouvernement pour obtenir la souveraineté de Maurice sur les Chagos ; les
bons scores de Maurice sur les classements internationaux. Autant de sujets
qui ont été abordés par le Premier ministre Pravind Jugnauth lors de son
discours solennel à l’occasion du 54 e anniversaire de l’indépendance de
Maurice et le 30 e anniversaire depuis son accession au statut de République.
« Depi 1968, nou tou ine travay ensam pou bâtir sa pays la. Nou fine traverse
beaucoup cyclone ek ine surmonte beaucoup obstacles. A la fin nou fine
touzour vaincre l’adversité ek nou fine reussi ». C’est en substance c’est qu’a
déclaré le Chef du gouvernement, Pravind Jugnauth, dans son message à la
nation à l’occasion du 54 e anniversaire de notre indépendance et les 30 ans
depuis notre accession au statut de République. « Malgré qu’on n’a pas pu
organiser de grandes célébrations au Champ de Mars pour fêter dignement
l’anniversaire de notre indépendance et de notre république, et ce, en raison de
la pandémie de la Covid-19, je suis sûr et certain que l’hymne nationale va
résonner dans le cœur de tous les Mauriciens en ce 12 mars », a-t-il déclaré.
Pravind Jugnauth a d’emblée fait ressortir que « nous fine fer ene parcours
incroyable en tant que nation et avec le temps, sa ine permette nou occupe ene
place honorable dans banne classements internationales surtout concernant
démocratie ». Il a cité le dernier rapport Democracy Index du Economist
Intelligence Unit qui a classé Maurice à la 19e place sur 167 pays. « Nous
sommes le seul pays africain avec une vraie démocratie. Cela démontre que
nous vivons dans un pays où tous les droits humains ainsi que la liberté civile
sont respectés » a-t-il dit. Ce dernier se réjouit également du fait que la Banque
Mondiale a classé Maurice comme étant le 4 e pays au monde ayant soutenu sa
population et les entreprises pendant la crise de la Covid-19.
« Menace Covid-19 pe reculer »
Par extension, le Premier ministre a tenu à féliciter les Mauriciens qui, dit-il,
ont fait preuve de résilience face à la pandémie de la Covid-19. Toutefois, il dit
avoir une pensé spéciale pour tout ceux qui ont perdu un membre de leur
famille avec la Covid-19. « Ce qui est encourageant, nous constatons que grâce
aux restrictions sanitaires, la campagne nationale de vaccination et les
médicaments disponibles à Maurice, le gouvernement est dans une meilleure
position pour mieux protéger la nation », dixit-il. D’ajouter : « Menace covid pe

reculer. Kan nou pou tourne la page pour de bon, nou bizin assurer ki Covid pa
pou affecter nou couma avant ».
Poursuivant sa lancée, le Chef du gouvernement affirme que malgré la
pandémie de la Covid-19, le gouvernement a pu remettre notre économie sur
les rails. « Le secteur de la construction a enregistré une croissance de 25% en
2021 alors que l’investissement dans le privé a connu une croissance de 13,6%
au cours de la même année. Le secteur de l’exportation se porte mieux
aujourd’hui d’autant plus qu’il a enregistré une croissance de 17 % l’année
dernière », a-t-il précisé.
Le conflit Russe/Ukraine inquiète le PM
Cependant, avec le conflit Russe-Ukrainien, le Premier ministre dit craindre des
possibles répercussions sur notre économie. « Li malere ki pandan ki le seil pe
eklersi par rapor a Covid, ena lezot niaz ki fin aparet Nou leker fermal kan nou
guete ki pe arive en Ukraine. Des gens se sacrifient pour défendre leur pays.
Même nos compatriotes ont traversé ce cauchemar », affirme le PM avec
tristesse. Ce dernier affirme que bien que la guerre entre l’Ukraine et la Russie
se déroule bien loin de Maurice, il y a déjà des conséquences sur notre pays. «
Maurice commence déjà à ressentir son impact en termes d’augmentation des
prix sur plusieurs items. L’économie du monde en entier sera impactée en
raison de ce conflit. Nul ne sait quand cette crise va se terminer », s’insurge-t-il.
Pravind Jugnauth concède que nous ne pourrons malheureusement pas
contrôler certains facteurs. « Le prix a connu une hausse même avant que la
guerre ne soit déclenchée en Ukraine. La pandémie a créé un immense
débalancement dans le monde, provoquant un impact sur le pouvoir d’achat.
L’an dernier, le gouvernement avait introduit un contrôle des prix sur plusieurs
nouveaux produits et avait annoncé des subsides sur des denrées alimentaires
de base », a-t-il dit. « Nous devons prier pour que ces deux pays trouvent un
consensus et que ce conflit se termine pour le bien-être du monde entier ».
« Personne pa gagne droit pren nu territoire »
Le PM est aussi revenu sur le voyage entamé par une délégation comprenant
des avocats, officiers, des journalistes britanniques et américains, scientifiques
de même que des membres de la communauté chagossienne de deux
semaines effectuées à bord du Bleu de Nîmes sur l’archipel des Chagos. « Cette
année, alors que nous célébrons les 30 ans de Républiques, nous devons être
fiers que nous avons pu exercer notre droit et d’avoir hisser notre quadricolore
sur notre territoire sur les îles du Chagos. Nous avons fait tout conformément
aux lois internationales, découlant de la décision de la Cour internationale de
justice ainsi que la résolution des Nations unies qui ont reconnu Maurice

comme État souverain sur l’archipel », renchérit-il. D’ajouter : « Personne pa
gagne droit pren nu territoire ».
D’autre part, le Premier ministre a tenu à faire ressortir que Maurice est l’un
des rares pays au monde où l’éducation est entièrement gratuite jusqu’au
tertiaire. « Il y a des développements dans tous les coins et recoins du pays.
Depuis que mon gouvernement est au pouvoir, le pays a connu beaucoup de
progrès. Par exemple, il y a l’avènement du Metro Express », abonde-t-il. De
plus, il a réitéré sa détermination à travailler pour l’avancement et le progrès
du pays. « Malgré bane incertitude à l’étranger, mo pou continuer travauy dur
pour le pays et mo pa pou less zot tombé. Mo convaincus, avec courage ek
determination la population, nou pou ressi surmonte tout bane difficultés. Avec
lepep, tout possible ».
Le PM rend hommage à feu Karl Offman
Le Chef du gouvernement a aussi eu une pensée spéciale pour le troisième
président de la République, Karl Offmann, décédé dans la matinée du samedi
12 mars 2022. « Li fine ene l’exemple de sacrifice et de dévouement pou so
pays. Mo bien triste ki li fine kitt nou. Li pou reste tous les temps dans nou
mémoire ek dans nou leker ».

0 Comments

Laisser un Commentaire

José Mourinho « reste » à la Roma

José Mourinho « reste » à la Roma

Cette fois, il n'a pas annoncé son départ après avoir remporté une Coupe d'Europe avec un club italien. Tout juste lauréat de la Ligue Europa Conférence à la suite de la...

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

La LFP se paye la la Liga et Javier Tebas

Elle s'est fait attendre, mais elle ne manque pas de répartie. Après avoir été tancé par Javier Tebas et la Liga, qui envisagent un recours à la suite de la prolongation de...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne