Rodrigues l’effervescence est à son comble: Election largement influencée par les jeunes et les indécis…

by | Feb 26, 2022 | Actualités, Politique

C’est ce dimanche 27 février, que les Rodriguais iront aux urnes, pour
les élections régionales. Prévues initialement pour le 13 février, cet
exercice démocratique aura lieu demain, après une campagne
électorale qui s’est déroulée dans les conditions exceptionnelle, en
raison de la situation du ‘COVID-19’ dans l’île.

Pour cette présente élection régionale, beaucoup de moyens et
d’efforts sont déployés par les différents partis politiques, pour
mener à bien leur campagne. Certains ont fait preuve d’ingéniosité
et d’innovation afin de toucher l’électorat. Presque tous les partis
utilisent les réseaux sociaux, ainsi que des radios en ligne pour faire
passer leurs messages. Les visites et rencontres avec l’électorat sur le
terrain, tout comme les porte-à-porte, en respectant le couvre-feu,
sont également d’actualité. Interrogés, tous les leaders des partis
croient fermement que ce sont eux qui gagneront les élections.
Soulignons que depuis jeudi dernier, une délégation de la
Commission électorale est dans l’île. Les 33 500 bulletins de vote
sont déjà rentrés à Rodrigues jeudi après-midi sous forte escorte
policière et a été maintenus sous scellés au quartier général de la
police à Port Mathurin.
En ce qu’il s’agit des résultats des scrutins, les avis divergent selon les
affinités politiques.
L’élément de l’absence de Serge Clair. On se demande si cela va faire
une influence. Serge Clair, qui n’avait pas été vu ces derniers temps
suite à la précarité de sa santé, est apparu ces derniers temps sur
Radio I love. L’OPR demande de gagner cette élection pour leur
leader et ce ne sera pas première fois que Serge Clair ne sera pas
dans la course.

Le poids de Johnson Roussety est important dans cette élection nous
constatons que dans la région 5 , Diango, son nom politique, il est
très accueilli par tout le monde sauf quelques personnes dans la
région de deux goyaves et cygangue. Louis Ange Perrine, un homme
calme et non-violent qui a été commissaire de l’agriculture dans le
passé est très apprécier dans la région 5. L’UPR de Franceau
Grandcourt est très apprécié et très plébiscité dans cette élection et
l'électorat semble avoir compris comment voter.
De plus, on note que cette année, il y a beaucoup plus de jeunes qui
vont voter. Avec ces flux de jeunes qui sont sur les réseaux sociaux,
ils arrivent à faire des analyses et découvrent les messages de
chaque parti et alliances. De plus, nous avons un fort pourcentage
des électorats qui sont indécis à chaque élection. La tendance de
cette année montre que ces électeurs ne vont pas dans les meetings,
ne regardent pas les programmes …
Or, leur vote pèsera quand même dans la balance.
Et chacun devra respecter sans conteste le verdict des urnes, qui
tombera le soir du 27 février et respecter le choix de la population
pour les cinq ans à venir.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne