Leela Devi Dookun-Luchmun affirme qu’aucune fermeture d’écoles n’est à l’ordre du jour: «Fermer, ouvrir les écoles, se pa enn badinaz sa» dit-elle…

by | Feb 19, 2022 | Actualités, Science et Tech

« Fermer, ouvrir les écoles, se pa enn badinaz sa. Nou bizin konpran ki bizin
ena enn kontinwite pedagozik, enn kontinwite daprantisaz. Nou pa capav laiss
enn zeneration zenfant ress à l’arrière » c’est ce qu’a fait ressortir la Vice-
première ministre et ministre de l’éducation dans l’après-midi du jeudi 17
février, pour répondre à ceux qui souhaitent voir une nouvelle fermeture des
établissements scolaires. Leela Devi Dookun-Luchmun participait alors à une
cérémonie de remise des clés aux bénéficiaires d’un logement à la Résidence
Lavande, à Dagotière. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth y était également
présent.

Leela Devi Dookun-Luchmun, n’aurait pu être plus claire dans ses déclarations
pour dire que son ministère n’envisage aucune fermeture des établissements
scolaires. Elle a affirmé que celle-ci n’est pas d’actualité car il faut maintenant
assurer une continuité pédagogique et d’apprentissage pour les enfants. «
pandan tro lontan nou bann zanfan inn res en deor des établissements scolaires »
estime Leela Devi Dookun-Luchmun. Pour être plus précis, elle a souligné
qu’une fermeture ne changera rien par rapport à la situation actuelle. « Nous
fermons les écoles pour deux semaines ? Et après ? Il va falloir les rouvrir, est-
ce que ça va changer dans deux semaines ? », s’est-elle interrogée.
La ministre a cependant fait ressortir que les autorités suivent de près la
situation. Elle a soutenu que la santé des élèves et étudiants sont d’une
importance capitale. Dans cette lancée, Leela Devi Dookun-Luchmun, a
souligné que le ministère de l’éducation, de la santé et d’autres acteurs de ces

secteurs ont fait de sorte à mettre en place une série de mesures pour sécuriser
au maximum les élèves et le corps enseignants. La ministre a aussi précisé que
tous les aspects pédagogiques sont pris en charge et que les techniciens de son
ministère « pe travay ek pou vinn avek bann mezir pou ki bann zanfan pa
perdi »

En termes de chiffres, la vice-Première ministre a souligné que selon les chiffres
qui lui ont été communiqués, moins de 4% de la population estudiantine
seraient positifs actuellement. Ce qui reflète, selon elle, le taux de
contamination dans la société. Concernant les lacunes des Testing Teams dans
les établissements scolaires décriées par les syndicats de ce secteur, la ministre a
déclaré que toute nouvelle approche ne peut se faire sans anicroche et qu’il y a
une période d’adaptation. "Les Testing Teams pe travaille dans l’intérêt de nos
enfants ", a assuré la ministre. Leela Devi Dookun-Luchoomun a aussi lancé un
appel pour que tous collaborent et respectent les mesures sanitaires en vigueur.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Honorons la maman…

Honorons la maman…

Je suis né et demain... je repars. Pour moi, les nuits ont été trop courtes pour me faire songer à tous ses bienfaits. Et les jours s'écoulent très vite sans me permettre un...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne