MSM Bureau Politique: Pravind Jugnauth : ‘‘La grosse majorité silencieuse apprécie le travail du gouvernement malgré la démagogie de l’opposition’’…

by | Oct 29, 2021 | Actualités, Opinion, Politique

• ‘‘Le secteur du tourisme et des finances sont bien relancés’’, soutient-il
• ‘‘L’Express agit de façon anti patriotique’’, maintient-il
• Le Premier ministre : ‘’Nou pas pou laisse zotte détruire nou l’attention’’
• ‘‘Le Parti Travailliste est en train de mendier une alliance avec le MMM’’, dit-il
Le Bureau Politique (BP) du MSM s’est réuni, hier, en présence de nombreux ministres, au siège du Bâtiment du Trésor à Port-Louis. A cette occasion, le leader du MSM a déclaré que le BP a passé en revue plusieurs sujets d’actualités importants qui concernent le gouvernement et le pays.

GAFI
S’adressant aux membres de la presse, le leader du MSM, Pravind Jugnauth, qui était entouré de plusieurs ministres, a situé l’importance que Maurice soit sorti de la liste grise du Groupe Action Financière (GAFI). Il a ainsi laissé entendre que cela démontre la détermination de Maurice et le travail abattu par le gouvernement avec les autorités concernées pour faire notre pays sortir de cette liste en temps record, soit avant l’échéance fixé par cet organisme international.

Poursuivant, le chef du gouvernement a laissé entendre que les membres du GAFI ont qualifié Maurice comme un exemple, qui, dit-il, n’a épargné aucun effort pour réussir son ‘target’ et cela en raison de la collaboration avec les techniciens expérimentés, faisant partie des différents ministères et organismes concernés.
Soutenant qu’il est très satisfait que Maurice ne fait plus partie de cette liste, Pravind Jugnauth a indiqué qu’il n’a pas de doute que le secteur des finances et autres connaîtront des développements importants dans les jours à venir.

Ouverture de notre frontière depuis le 1er octobre
Dans un autre ordre d’idées, le leader du MSM a exprimé son point de vue sur l’ouverture de notre frontière depuis le 1er octobre dernier. ‘’Nous avons eu raison de planifier l’ouverture de notre frontière par phase avec beaucoup de précautions’, dira le chef du gouvernement. Mettant l’accent sur les mesures de précaution, il a déclaré que de nombreux touristes préfèrent la destination mauricienne, car ils se sentent en sécurité quand ils sont à Maurice. ‘’D’où un travail extraordinaire abattu par tous ceux concernés par le secteur touristique’’, dit-il.
Par la même occasion, il a fait état de nombreux vols qui désertent notre pays et qui sont remplis. ‘‘ Le secteur touristique et des finances sont bien relancés. Cependant, nous devons continuer à travailler en collaboration avec tous les partenaires mais aussi avec le secteur privé et cela dans l’intérêt du pays malgré la démagogie de l’opposition’, a-t-il indiqué.

La démagogie de l’Express
Dans la même foulée, le Premier ministre n’a pas mâché ses mots à l’égard de l’Express, qui a écrit plusieurs articles négatifs (y compris les Pandora Papers) sur une base régulière pour dénigrer le gouvernement. ‘’L’Express agit de façon antipatriote. Ils aiment souhaiter le malheur des autres. En cette période de la fête de Divali, je dois dire que la vérité vaincra le mensonge. Le bien vaincra le mal’’ a-t-il affirmé.
Au chapitre de l’administration des vaccins, Pravind Jugnauth n’a pas manqué de rappeler que les membres de l’opposition faisaient toutes sortes d’allégations pour dénigrer le gouvernement. ‘’On disait qu’on est en train de cacher les chiffres et on avait dénoncé leurs agissements’, a-t-il ajouté.

PRB
Par ailleurs, le leader du MSM a souligné que le gouvernement a accepté de rendre public les recommandations du rapport du PRB au cours de ce mois. Dans ce contexte, il a fait comprendre que de nombreux fonctionnaires, faisant partie de plusieurs ministères, corps-paraétatiques et collectivités locales sont satisfaits de la publication de ce rapport. Toutefois, Pravind Jugnauth a une fois de plus critiqué l’Express qui, dit-il a écrit des propos infectes et communales utilisés contre le gouvernement. ‘’Nous laisse zotte assume zotte responsabilité. Et nous pou continué agir dans l’intérêt de toutes les religions du pays.’, a-t-il souligné.
Revenant au chapitre du GAFI, il a fait ressortir que de nombreux pays ont fait éloge de Maurice qui est sorti de la liste grise de cette instance bien avant la date butoir, grâce aux efforts collectifs. Et, malgré les critiques de certains dont ceux des membres de l’opposition à ce sujet. Toutefois, il a soutenu que : ‘’ Nous pas pou laisse zotte détruire nous.’’.

Pétition électorale
Parlant de la pétition électorale, le leader du MSM, a déclaré qu’on attend le jugement après que la Cour ait entendu les deux partis concernés. Il a souligné qu’on a logé une ‘private prosecution’ contre lui et lui aussi il a entré une affaire en cour. ‘‘ Les gens, dont la grosse majorité silencieuse, sont en train d’apprécier le travail du gouvernement malgré la démagogie de certains et de l’opposition’, a-t-il ajouté.

L’adhésion de Salim Abbas Mamode au sein du MSM
Dans un autre ordre d’idées, le Premier ministre a affirmé que le Bureau Politique du MSM a ratifié la demande d’adhésion de l’ancien démissionnaire du PMSD, Salim Abbas Mamode. ‘’Nous avons analysé son parcours et je l’ai rencontré. Nous avons accueilli Salim Abbas Mamode qui a su trouver la différence entre notre travail et les désespérés. Et il a fait le choix et décidé de nous aider. D’autres activistes et anciens membres des autres partis politiques ont aussi fait une demande d’adhésion au MSM. On a accepté certains et on est en train d’étudier les cas des autres. Ces derniers sont en train de trouver la différence entre nous et les fausses allégations des autres, qui œuvrent contre l’intérêt du pays. Aussi, ils se penchent sur leur avenir politique’, dira-t-il.

A l’heure des questions, Pravind Jugnauth a répondu que Gaytree Dayal, a aussi signifié son intention et l’intérêt de joindre le MSM. Faisant état de nombreux démissionnaires du MMM, y compris Madan Dulloo, Vinay Sobrun, et Sangeet Fowdar, il a laissé entendre que le MMM est en train de dégringoler et a ajouté qu’un jour seul ‘papa et piti pour rester dans MMM’.

Concernant le PRB, le chef du gouvernement a laissé entendre que la grosse majorité des fonctionnaires ont exprimé leur satisfaction. Il a souligné que le gouvernement a fait des gros efforts, malgré que le pays et le gouvernement continuent à faire face à des moments difficiles. Soutenant que le gouvernement a pris en considération les demandes et propositions des employés du secteur public, il a ainsi souhaité que ces derniers fassent aussi leurs efforts pour aider le pays à sortir de la situation actuelle. ‘’Les observations étaient en discussions et on avait accepté les recommandations du PRB dans sa totalité’’, a-t-il ajouté.
Rentrée parlementaire : 26 octobre

A ce sujet, le leader du MSM a fait ressortir que normalement la rentrée parlementaire se fasse durant la période de fin octobre. « Nous nous concentrerons sur notre travail et la présentation des nouveaux projets de lois. »
Par la même occasion, le Premier ministre a réagi aux propos de Patrick Assirvaden du Parti Travailliste, qui, dit-il, est en train de mendier une alliance. Il a aussi fait état du comportement de l’ancien leader de l’opposition qui a été sanctionné par le Speaker de l’Assemblée nationale.

A une autre question d’un journaliste, il a affirmé qu’il n’y aura pas de remaniement ministériel et a ajouté que le Speaker de l’Assemblée nationale occupera toujours son poste. Dans la foulée, il a rappelé le langage infecte BLD, utilisé par certains membres de l’opposition lors des dernières séances des travaux parlementaires à l’Assemblée nationale.
Il a aussi dénoncé l’attitude de certains parlementaires qui disaient que les élections auront lieu dans deux, trois semaines, trois mois et six mois. ‘’Ces derniers ne réalisent pas que nous avons trois ans devant nous’’, dit-il.

Le Premier ministre a aussi souligné qu’il a logé une affaire contre le leader du Reform Party, Roshi Bhadain et vice-versa. ‘C’est bon. La Cour va juger et nous connaîtrons la vérité’’, a-t-il dit.
Pravind Jugnauth a, par ailleurs, lancé un appel aux parents d’envoyer leurs enfants à l’école et les jeunes de se faire vacciner. A cet effet, il a expliqué qu’après un certain temps, les vaccins perdent leur efficacité. D’où l’importance d’un ‘boster dose’. Il a ainsi parlé des commandes des vaccins Pfizer, plus particulièrement à l’intention des jeunes qui sont éligibles pour les vaccins. En outre, il a mis l’emphase sur le ‘monitoring’ et le ‘sequencing’ pour combattre la pandémie de la Covid-19.

Le Premier ministre a aussi parlé de son prochain voyage, prévu pour le 30 octobre et a fait état de la ‘Private Prosecution’, qui sera entendue le 8 novembre. ‘’On verra’’, dit-il.
Concernant, les prochaines élections municipales Pravind Jugnauth a soutenu qu’elles se feront en temps et lieu. Il a souhaité qu’on travaille ensemble pour l’avenir de notre pays et tous les Mauriciens.
Il a, par ailleurs, laissé entendre, qu’il attend un match palpitant entre Manchester United – Liverpool, prévu pour demain à 19h 30. ‘’Mo espérer beaucoup goals rentrer’, a-t-il conclu.
Sanjay BIJLOLL

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne