Lot d’incertitudes, ce n’est pas les employés loyaux de Mauritius Telecom qui seront sacrifiés…

by | Oct 5, 2021 | Actualités, Science et Tech, Société

Loin de là, car dans une circulaire transmise en interne, la Télécommunications Employées and Staff Association (TESA) a informé les employés qu’ils auront droit à une hausse salariale de 10% « across the board » et quelques allocations seront revues. MT affiche la prudence et fait ressortir que l’accord n’a pas encore été signé, car la proposition doit d’abord obtenir l’aval du conseil d’administration. Les salariés, eux, sont déjà impatients à l’idée de bénéficier d’une hausse de 10% des salaires avec effet rétroactif à compter de mai 2020. Et les employés éligibles devraient pouvoir renouveler leur véhicule après cinq ans. Les montants des subventions, en espèces pour l’achat de véhicules seraient également revus. Si l’accord est signé, MT octroiera une hausse salariale en dépit du fait qu’elle ait enregistré une baisse de profits. Ceux-ci sont passés de 1,3 milliard en 2018 à Rs 552 millions en 2020. Dans son rapport annuel, l’organisme explique que ses profits ont été principalement affectés par la pandémie de Covid-19 et par le taux de change. Il précise qu’ils ont été impactés par l’appréciation des principales devises par rapport à la roupie mauricienne, sans compter les deux confinements. C’est lors de l’Assemblée générale de MT, le 30 septembre, à 16h00, que les actionnaires auront un aperçu des comptes de l’entreprise. Suraj Ray, président de la TESA, estime qu’il sera possible de déterminer le réel impact de la pandémie sur les opérations et les finances de MT, dans les années à venir. Il se réjouit que l’application de la hausse salariale de 10% soit en bonne voie malgré la conjoncture difficile. Les négociations ont démarré en juillet 2020. Elles ont pris fin début septembre 2021. Le paiement se fera avec effet rétroactif, indique-t-il. Il espère désormais que les négociations concernant les salaires des employés de MT Services Ltd démarreront bientôt. Opérateur historique et incontournable dans le paysage des télécommunications, Mauritius Telecom (MT) a certes affiché une profitabilité moindre en 2020, une année marquée par la crise sanitaire engendrée par la Covid-19. Au-delà cette mesure, les indicateurs sont ancrés dans le vert. Ses actifs sont passés à Rs 22,9 milliards. L’endettement total est de Rs 2,48 milliards contre 2, 31 milliards un an plus tôt. Extraits du rapport annuel rendu public cette semaine-ci. Dans une année où l’activité économique a connu une contraction de 14,9% – la plus mauvaise performance en 40 ans – le groupe a enregistré un léger fléchissement dans ses revenus, se maintenant au-dessus des Rs 10 milliards. Résilience serait le maitre-mot, à commencer par répondre à la demande pour un trafic Internet en hausse durant le confinement. Selon Sherry Singh, Chief Executive Officer, le profit brut s’est amélioré au cours de l’année écoulée pour atteindre Rs 7,8 milliards. Les bénéfices nets ont chuté à Rs 552 millions dans le sillage de l’appréciation des devises étrangères majeures face à la roupie mauricienne, la situation en cours de la Covid-19 avec le confinement total pendant deux mois, les pertes des revenus sur le roaming et la baisse dans l’activité touristique. PARTICIPATION : Les actionnaires de Mauritius Telecom Rimcom est une entité détenue à 100% par Orange SA (précédemment connue comme France Telecom). Orange SA est cotée sur la plateforme Euronex, Paris. Sa capitalisation boursière est de quelque 25,24 milliards d’euros. L’Etat demeure l’actionnaire de référence avec 59,04% quand on inclut sa participation directe et par le biais de la SBM Holdings et du National Pension Fund. L’investissement en continu dans le réseau est sine qua non pour améliorer la couverture, la fiabilité, la résilience et des vitesses du haut-débit. En 2020, les investissements ont été de Rs 2,64 milliards contre Rs 2,52 milliards un an plus tôt. Cette amélioration du réseau national, avec une couverture de la fibre optique sur l’ensemble du pays, permet à une résidence d’avoir du haut-débit à 10 Mbps et la disponibilité du haut-débit ultra-rapide de Mbps. Lignes fixes : 401 000 clients Internet haut-débit (résidences et entreprises) : 269 000 Couverture en fibre optique : 100% Internet Protocol Télévision : 193 000 clients Téléphone mobile : 950 000 clients Couverture mobile : 99,2% du pays pour le 4G Vision : L’innovation au cœur de l’entreprise Le Chief Executive Officer de Mauritius Telecom, Sherry Singh, met l’accent sur deux aspects du groupe : la transformation en compagnie technologique et l’innovation. Extraits Transformation : L’idée de passer d’une entreprise de télécommunications à une entreprise technologique est d’atteindre un point de convergence entre la connectivite et la technologie, ce afin de nous positionner comme un modèle de référence en termes d’application de bout en bout pour le « Internet of Things » et aussi de révolution dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. » Innovation : Innover et rechercher de nouvelles opportunités font désormais partie de la culture de Mauritius Telecom. Ce qui nous motive est ce désir de prendre soin de nos clients et utilisateurs. En effet, nous voulons qu’ils se tournent vers nous en raison de notre nom, marque, produits et solutions, et aussi pour notre incroyable service. »

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne