Daniel Laurent : « La réouverture des frontières est vitale pour l’économie »

by | Oct 4, 2021 | Actualités, Opinion, Société

Le moment tant attendu par les opérateurs touristiques et les voyageurs étrangers est enfin arrivé. Depuis le vendredi 1er octobre 2021, Maurice a procédé à la réouverture complète de ses frontières à l’international, mais sous certaines conditions. En effet, les visiteurs présentant un test PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant leur départ pourront partir librement à la découverte de l’île Maurice, dès leur arrivée. En ce qu’il s’agit des voyageurs non-vaccinés, ces derniers devront réserver un séjour de quarantaine dans un hôtel accrédité par les autorités.
À cette époque de l’année et avec l’ouverture totale de nos frontières, les visiteurs trouveront le climat idéal pour profiter des diverses activités en plein air disponibles à Maurice, dont la randonnée, le kitesurf, les sports nautiques et bien sûr, le farniente sur nos plages. Qui plus est, les pique-niques sont désormais autorisés sur les plages mais avec le respect des protocoles sanitaires. Les touristes vaccinés pourront profiter ainsi du soleil mauricien pour se bronzer. C’est le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal qui a annoncé cet assouplissement des protocoles, lors d’un point de presse de la National Communication Committee sur la Covid-19, il y a quelques jours de cela.
Du coté de la Beach Authority, son Chairperson Daniel Laurent accueille favorablement la réouverture complète de nos frontières aux étrangers. « La fermeture de nos frontières pendant plusieurs mois ainsi que les deux confinements instaurés par le gouvernement ont été un mal nécessaire en vue de protéger la santé de la population. Entretemps, avec l’arrivée des vaccins et le fait que notre pays a atteint l’immunité collective, on peut dire que le moment est enfin arrivé de rouvrir le pays. D’ailleurs, je salue le gouvernement pour cette décision fort louable », renchérit-il.
Dans la même foulée, le chairperson de la Beach Authority a laissé entendre que la réouverture complète de nos frontières est vitale pour l’économie du pays ainsi pour la relance du secteur du tourisme qui était au point mort durant les 18 derniers mois. « La réouverture du pays est primordiale pour la reprise économique de Maurice. Le secteur du tourisme qui est l’un des plus importants piliers de notre économie, a beaucoup souffert durant les 18 derniers mois. Cette réouverture est vitale pour le pays car nous avons besoin des devises étrangères pour faire progresser le pays », a-t-il déclaré. Ce dernier a également ajouté que cette réouverture a permis à quelques 100 000 salariés et travailleurs indépendant du secteur du tourisme de reprendre leur boulot.
Daniel Laurent s’est également appesanti sur les nouveaux protocoles concernant les pique-niques aux abords des plages publiques de l’île. « Je constate que la majorité de la population a bien accueilli les nouvelles mesures concernant les pique-niques aux abords des plages d’autant plus que cette activité était interdite jusqu’à tout récemment. Je n’ai aucun doute que les pique-niqueurs mauriciens aussi bien que les touristes vont respecter à la lettre les différents protocoles en vigueur en vue d’avoir accès sur les différentes plages de l’île », affirme-t-il. Ce dernier rappelle que les pique-niques seront autorisés avec un maximum de 30 personnes par groupe aux abords des plages.
Stratégie
Quid des nouvelles stratégies que Maurice doit adopter pour attirer des touristes, le Chairperson de la Beach Authority dit faire confiance à la Mauritius Tourism Promotion Authority qui a déjà lancé une campagne de marketing en ce sens. « L’Île Maurice est une destination souvent qualifiée de “paradis sur terre” à la fois par les expatriés, les touristes et les locaux. Le climat doux et tropical, la qualité de vie incomparable, les longues plages de sable fin, les lagons d’eaux turquoise à perte de vue en font une destination unique et très recherchée par touristes et investisseurs. Je suis confiant que beaucoup de touristes viendront visiter notre pays en raison de nos cachets paradisiaques », dixit-il.
Par ailleurs, Daniel Laurent n’a pas voulu commenter les récentes protestations d’un petit groupe de personnes devant le parlement visant à décourager les touristes à venir à Maurice. « Je ne souhaite pas faire de commentaires dessus car je n’ai pas suivi cette affaire. Toutefois, je constate que la grande majorité de la population est pour la réouverture totale de nos frontières. Nombreux sont les pères et mères de familles et des personnes de toute âge qui se réjouit de cette réouverture du pays afin de reprendre leur emploi et subvenir aux besoins de leur famille. Je pense que dans des moments pareils, nous devons être tous solidaire », a-t-il affirmé.
Appel au respect des consignes sanitaires
D’autre part, Daniel Laurent tient à rappeler à la population que le port du masque demeure obligatoire et ceux qui ne respectent pas cette mesure, peuvent être sanctionnés par la loi. Avec l’ouverture des frontières, il fait ressortir qu’il est plus nécessaire que jamais de se plier aux mesures sanitaires et de ne pas enfreindre la loi. « Je suis confiant que la grande majorité des Mauriciens respectera les différents protocoles sanitaires instaurés par le gouvernement. Avec cette réouverture des frontières, je pense que nous devons tous conjuguer nos efforts ensemble pour remettre notre économie sur le rail et par ricocher combattre contre cet ennemi invisible qu’est le coronavirus », conclut-il.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne