Pravind Jugnauth remet Al Jazeera à sa place et déjoue tout acte d’intimidation…

by | Aug 30, 2021 | Opinion, Politique

o Maurice ne laissera aucune influence malveillante s’ingérer dans ses affaires internes
o Al Jazeera orchestre une machination pour discréditer l’Inde
Le Premier ministre a dénoncé de manière sans équivoque la mauvaise foi de la chaine de télévision Al Jazeera qui avait, dans un récent reportage, suggéré que Maurice ait cédé l’archipel d’Agaléga à l’Inde pour que la Grande Péninsule, puisse y installer une base militaire secrète.
Le message du chef du gouvernement à la chaîne qatarie Al Jazeera est, on ne peut plus clair. Maurice ne cèdera à aucune tentative d’intimidation médiatique internationale, politique ou autre et ne laissera aucune influence malveillante s’ingérer dans ses affaires souveraines.
Et de préciser – à l’attention des démagogues d’ici et d’ailleurs – que les nouvelles facilités à Agaléga, en l’occurrence une piste d’atterrissage et une jetée pour navires, resteront à tout moment sous le contrôle absolu de l’Etat mauricien.
Les nouvelles facilités sont des développements au bénéfice des habitants d’Agaléga qui ont longtemps souffert d’une infrastructure et des services défaillants.
Al Jazeera a choisi d’occulter ces faits et préfère s’adonner à la spéculation et à la désinformation pour justifier son agenda géopolitique.
Ces faits avaient été, de surcroit, communiqués à Al Jazeera en toute transparence par les dirigeants mauriciens puisqu’il n’y a rien à cacher et qu’il n’existe aucun pacte secret entre Maurice et l’Inde au sujet d’un soi-disant projet de conversion de l’archipel en une base militaire, comme certains veulent le faire croire.
Mais cette désinformation d’Al Jazeera cache des desseins inavouables et extrêmement dangereux.
En sus de s’attaquer à la réputation de Maurice, Al Jazeera veut discréditer la politique étrangère de l’Inde, et ce dans une conjoncture de grandes tensions dans la région avec la crise en Afghanistan.
Al Jazeera a des intérêts bien spécifiques à protéger et à promouvoir dans le nouvel ordre diplomatique et militaire qui se dessine en Asie Centrale et en Asie du Sud. Des intérêts qui, de toute évidence, portent préjudice à la sécurité de l’Inde.
Les ennemis de l’Inde trouvent dans la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan une aubaine et des capacités supplémentaires pour alimenter l’insurgence séparatiste et le terrorisme transfrontalier dans le Cachemire indien.
Pour camoufler cette réalité, la chaîne Al Jazeera fait des insinuations sur la stratégie militaire de l’Inde et essaye de faire passer ce pays pour un Etat oppresseur.
Le plan médiatique est bien ficelé. Notamment, le timing du reportage « Agaléga, a secret base and India’s claim to power » qui coïncide avec l’offensive des Talibans en Afghanistan dans le sillage du retrait annoncé des forces américaines. Tout est fait pour dévier l’attention des vrais enjeux.
La chaine de télévision qatarie essaye dans le cadre de cette machination bien orchestrée de présenter l’Inde comme un élément déstabilisateur dans la zone Océan indien, soit comme le méchant qui vient agiter la quiétude des iles.
Les observateurs avisés n’entretiennent aucun doute sur le motif des soi-disant enquêtes à caractère éminemment géopolitique dans la conjoncture actuelle. Al Jazeera est un instrument dans la nouvelle dynamique politique, sécuritaire et militaire en Asie du Sud. Sa mission est de ‘crédibiliser’ les Talibans et les faire accepter, en tant qu’autorité souveraine par communauté internationale, éventuellement.
Bonanga Lilongwe

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne