L’incendie du Ruey Chien Tsai 112 a été maitrisé…

by | Aug 30, 2021 | Actualités, Société

Les autorités ont agi avec tact et promptitude
Un navire taiwanais en fibre de verre a pris feu mardi soir. De ce fait, une
épaisse fumée noirâtre s’est échappée du Ruey Chien Tsai 112, battant pavillon
taïwanais. C’est vendredi que l’incendie a été circonscrit. Le chalutier se trouve
actuellement à Bain-des-Dames. Les autorités ont agi bien vite pour déployer
des booms de sécurité pour contenir les risques de pollutions.  Les autorités
portuaires se préoccupent surtout des 65 tonnes de carburant se trouvant à bord.
Ce n’est qu’après un constat du bateau de pêche, une fois le feu éteint, qu’une
stratégie pourrait être dégagée pour pomper les 65 tonnes de carburant se
trouvant dans une cuve.
Le chalutier a été stabilisé en mer à Fort Williams alors que des pompiers n’ont
toujours pas pu monter à bord, dans un premier temps, à cause de cette fumée. «
Nous n’avons pas encore déterminé avec certitude quel combustible alimente
toujours cet incendie après plus de 24 heures. Ce type de bateau est
généralement construit en fibre de verre et sa peinture est à base d’huile. Ces
matériaux sont considérés comme inflammables », a déclaré un haut-gradé de
la Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS).
Samedi matin, on apprend que l’incendie qui a éclaté à bord du bateau de pêche
Ruey Chien Sai 112 a finalement été maîtrisé par les sapeurs-pompiers de la
Mauritius Ports Authority. C’est ce qu’a annoncé   le ministre de l’Économie
bleue, Sudheer Maudhoo ce matin, samedi 28 août, sur les ondes de Wazaa FM.
Les pompiers sont également montés à bord du navire pour procéder à une
inspection complète. L’objectif maintenant, précise le ministre, est d’enlever les
65 tonnes de diesel à bord du bateau de pêche Taiwanais.
À hier, l’analyse de l’échantillon d’eau de mer a révélé la présence de diesel sur
quelque 150 mètres au niveau des rochers situés sur la berge à Bain des Dames.
Toutefois, Sudheer Maudhoo rassure que le diesel est une substance très volatile
est ne représente jusqu’ici aucun danger. Plusieurs analyses seront effectués par
le Mauritius Oceanographic Institute, l’Albions Fisheries and Research Centre
entre autres.
Du côté des autorités environnementales, le ministre Kavy Ramano rassure que
toutes les dispositions ont été mises en place pour éviter tout incident d’ordre
écologique ; et qu’un exercice de dépollution sera conduit aussitôt que le
pompage du diesel et l’enlèvement du navire seront effectués.

0 Comments

Laisser un Commentaire

L’affaire retournée à la Cour Industrielle

L’affaire retournée à la Cour Industrielle

Jean Christian Chellen poursuit Sotravic Ltd. Suite à son renvoi sommaire, Jean Christian Chellen a poursuivi Sotravic Ltd en Cour Industrielle et obtenu des indemnités de...

La Guinée équatoriale sèche l’Algérie

La Guinée équatoriale sèche l’Algérie

Pour la deuxième journée de ce groupe E de la Coupe d'Afrique des nations 2021, la Guinée équatoriale a créé l'immense sensation de ce dimanche en s'imposant face à...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne