Le promu Brentford piège Arsenal en ouverture de la Premier League…

by | Aug 17, 2021 | Sports

Brentford 2-0 Arsenal
Buts : Canós (22e) & Nørgaard (73e) pour Brentford
74 ans après, Brentford tient sa revanche.
Alors que le dernier match dans l’élite des Bees, en 1947, avait été une défaite face à Arsenal à domicile, Brentford n’a pas manqué son grand retour en Premier League face à son bourreau du siècle précédent. Devant un public survolté, les « Abeilles » ont fait des Gunners leur première victime en ouverture de la nouvelle saison. Du début à la fin de la rencontre, les promus ont laissé la possession de balle (35% contre 65%) à une équipe londonienne (amoindrie) qui n’a pas su quoi en faire, se cassant les dents sur un collectif de Brentford remonté à bloc et impeccablement soudée.
Un jeu direct tranchant, un pressing haut par intermittence emmené par Bryan Mbeumo et Ivan Toney : tout a réussi au nouveau club de Yoane Wissa, resté sur le banc. L’ouverture du score de Sergi Canós, le remuant piston droit, est survenu dès la 22e minute après un dégagement manqué de Calum Chambers. Impuissants, les Gunners ont repris leurs habitudes de la saison passée en arrivant rarement à percer le bloc adverse, le seul détonateur étant le nouveau numéro 10 londonien Emile Smith-Rowe. Le deuxième but de Brentford mettra des étoiles dans les yeux aux fans de l’Islande 2016, puisque c’est à la suite d’une interminable touche que le soldat de l’entrejeu Christian Nørgaard a pu conclure d’une tête rageuse à bout portant (73e). Les derniers assauts d’Arsenal ne changeront rien : les Bees de Brentford ont parfaitement récité leur partition jusqu’au coup de sifflet final.
Et ont prouvé qu’ils pourront en piquer plus d’un cette saison.
Brentford (3-5-2) : Raya – Ajer, Jansson (Sörensen, 71e), Pinnock – Canós, Onyeka (Bidstrup, 80e), Nørgaard, Janelt, R. Henry – Mbeumo (Forss, 86e), Toney. Entraîneur : Thomas Frank.
Arsenal (4-2-3-1) : Leno – Chambers (Tavares, 83e), B. White, P. Marí, Tierney – Lokonga, Xhaka – N. Pépé, Smith-Rowe, Martinelli (Nelson, 71e) – Balogun (Saka, 56e). Entraîneur : Mikel Arteta.

0 Comments

Laisser un Commentaire

L’affaire retournée à la Cour Industrielle

L’affaire retournée à la Cour Industrielle

Jean Christian Chellen poursuit Sotravic Ltd. Suite à son renvoi sommaire, Jean Christian Chellen a poursuivi Sotravic Ltd en Cour Industrielle et obtenu des indemnités de...

La Guinée équatoriale sèche l’Algérie

La Guinée équatoriale sèche l’Algérie

Pour la deuxième journée de ce groupe E de la Coupe d'Afrique des nations 2021, la Guinée équatoriale a créé l'immense sensation de ce dimanche en s'imposant face à...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne