Vaccination: Plusieurs autres cargaisons de vaccins trouveront destination à Maurice prochainement : le ministre Jagatpal parle d’un gros travail abattu…

by | Jul 8, 2021 | Faits Divers, Santé, Science et Tech, Société

Ce mardi au parlement, en participant aux débats sur le Supplementary Appropriation 2020-2021 Bill, le ministre de la Santé a déposé la liste des dépenses effectué par son ministère sur les appareils médicaux, mais aussi pour l’acquisition de vaccins. Kailesh Jagatpal est ainsi revenu avec moult détails sur la façon dont Maurice a démarché pour pouvoir obtenir les différents vaccins que la population Mauricienne peut bénéficier aujourd’hui. Il a accentué sur le fait que les vaccins n’ont pas été obtenu en claquant les doigts mais après des démarches enclenchées par le gouvernement depuis l’année dernière. De soulever que son ministère a été contraint de trouver le fonds nécessaire pour les achats, raison pour lequel le support de la BOM a été demandé.

Le ministre de la Santé a d’emblée annoncé que plusieurs cargaisons de vaccins seront acheminées au pays dans les mois qui suivent. Parmi, noud compterons les vaccins Janssen (Johnson & Johnson) et Pfizer. Mais avant cela, il a fait l’historique du parcours du combattant qu’a dû mener le gouvernement afin que le pays ne soit pas laissé de côté dans cette quête que mène tous les pays du monde pour l’obtention de ses sérums immunisant contre la Covid-19. Kailesh Jagatpal devait réaffirmer que la vaccination reste un outil essentiel dans la lutte contre la COVID-19, il s’est d’ailleurs réjouit que la population ait réagi positivement à la campagne vaccination, compte tenu du nombre de personnes qui se sont fait vaccinés.

Dans son discours, le ministre de la Santé a expliqué que le gouvernement a dû agir vite mais sans hâte dans ce combat contre le virus. Il a rappelé que Maurice a lancé son programme national de vaccination le 26 janvier de cette année, quelques semaines seulement après que les super puissances mondiales ont commencé à vacciner leurs populations. Celui à la tête du ministère de la santé a expliqué que depuis l’année dernière, Maurice avait déjà commencé les démarches pour obtenir les vaccins et que des groupes ciblés de vaccination avaient été établis, conformément aux recommandations de l’OMS.

Il a souligné que le ministère a déjà vacciné plus de 55 000 frontliners, 24 000 Mauriciens vivant avec des comorbidités, y compris les patients diabétiques et cancéreux et plus de 104 000 personnes âgées, dont 1 086 résidents des foyers. Ainsi que plus de 267 000 travailleurs et employés des secteurs public et privé.

Le ministre a rappelé que déjà en juillet 2020, Maurice avait conclu une entente avec le GAVI/COVAX, afin de réserver des vaccins pour 20% de notre population. Il a souligné que son ministère a déjà effectué un compte de Rs 32 Million et a donné une garantie bancaire de 135 367 690 roupies. 62 400 doses ont déjà été reçues via l’installation COVAX et 38 400 doses sont prévus avant fin juillet 2021. Il a aussi fait ressortir que 18,3 millions de roupies ont été injectés pour la fourniture de 100 800 doses de vaccins AstraZeneca par GAVI Alliance/COVAX Facility à travers de l’UNICEF.

Kailesh Jagatpal a aussi expliqué que Maurice a aussi pu compter sur un don de l’Union africaine qui a promis de fournir des vaccins COVID-19 pour les pays membres à travers de la Plateforme Africaine de Fournitures Médicales et le Africa Vaccine Acquisition Trust (AVAT). L’attribution de Maurice sera de 199 682 doses, dont 48 451 de Pfizer et 151 231 de Johnson et Johnson. Cependant, il a affirmé que le ministère de la santé a approché AVAT pour obtenir des doses supplémentaires du vaccins Johnson Johnson. Un acompte de Rs 52 Millions représentant 15 % du coût total a déjà été versé.

Kailesh Jagatpal a annoncé que ce 2 juin 2021, l’ African Vaccine Acquisition Trust est venu avec une bonne nouvelle. Informant le ministère de la santé qu’il avait obtenu une réduction du prix du vaccin et que par conséquent, le nombre total de doses de Johnson Johnson serait désormais beaucoup plus élevé que ce qui a été prévu. Le premier envoi devrait être reçu en août.

Le ministre a aussi expliqué que son ministère a également approché d’autres fabricants à savoir AstraZeneca (Oxford), Pfizer/Moderna et Institut de recherche Gamaleya. Une Accord de divulgation et un session/webinaire a été tenu le 7 janvier 2021. Une demande d’achat a été présenté cependant, il n’y a pas eu de réponse jusqu’à présent.

En décembre 2020, des démarches avait été entrepris pour le vaccin AstraZeneca fabriqué sous la marque Covishield par le Serum Institute of India. Les autorités indiennes ont fait un don de 100 000 doses et une commande a été faite pour l’achat de 300 000 doses de vaccin Covishield, soit 100 000 doses en février 2021, 100 000 doses en premier Trimestre et 100 000 doses au 2e trimestre. Une somme de Rs 21,1 millions a été déboursé en février. En mars 2021, le ministère s’est procuré 230 150 doses de COVAXIN de Bharat Biotecxh India Ltd à 15 US$ par dose et pour un montant total de 139,6 millions Roupies. L’envoi est arrivé à Maurice vendredi 19 mars 2021.

A cette même période, la République de Chine a informé qu’il fera un don de 100 000 doses de vaccins Sinopharm à Maurice. Le colis est arrivé à Maurice le 13 avril 2021.
Le frais de transport s’est élevé à Rs 10,3 millions. Par la suite, le gouvernement a passé une commande de 500 000 Vaccins Sinopharm. Un montant de 308 millions de roupies a été déboursé. Alors qu’un autre montant de Rs 11 millions ont été payées pour les frais de transport et frais de traitement. Le ministre de la Santé a souligné qu’une deuxième commande a été passé au cout d’environ Rs 380 millions et qu’elle atteindra Maurice le 4 juillet 2021.

Le ministre de la Santé a ajouté que le gouvernement s’est également adressé aux autorités russes en vue des réserves des vaccins Spoutnik. Après des deals, le ministère a passé une commande de vaccins Spoutnik comprenant des doses égales de deux composants, à savoir le composant I et composant II. Un premier lot de 60 000 doses de composant I a été reçu ce mercredi, pour lequel un montant de 24,5 millions de roupies a été déboursé.

Pour conclure son discours, le ministre a ainsi souhaité rendre hommage au personnel de son ministère, qui dit-il, ont dû réinventer leurs compétences pour combattre un ennemi, jusqu’à maintenant, inconnu de ce monde. « Nous avons géré la pandémie. En même temps, nous avons également veillé à ce que notre service de santé publique reste pleinement opérationnel. Le personnel a été appelé à travailler des longues heures supplémentaires, d’une part dans la lutte contre le nouveau coronavirus et d’autre part, en restant fidèle à notre engagement d’assurer la santé de la population » a -il déclaré.

Kailesh Jagatpal a souligné les différentes taches que son ministère doit jongler. « Aujourd’hui, en plus de notre mandat de tout temps en matière de santé, nous sommes également impliqués dans les exercices de recherche des contacts, la gestion des centres de traitement COVID-19, la gestion des centres de quarantaine et la vaccination de notre population. Nous apprenons encore sur cet ennemi qui a pris notre monde par surprise. Le défi qui nous attend continue de se dérouler et peut-être dans un avenir proche, nous pourrions être appelés à mettre en place un département à part entière pour la gestion des COVID-19. Nous sommes convaincus que nous avons le savoir-faire pour réussir. »

Le ministre de la Santé a aussi tenu à saluer le Premier Ministre pour son soutien indéfectible. « Aujourd’hui, nous sommes à la veille d’une nouvelle réouverture de notre économie. Nous sommes sur le point de lancer notre secteur du tourisme après des mois d’inactivité. Tout cela n’aurait pas été possible sans vaccination mais aussi sans le Premier Ministre qui a mis tout son cœur et son temps pour que nous puissions les avoirs ». De faire ressortir que pendant ce temps, l’opposition s’adonnait à la démagogie, en faisant des alliances politiques et des rassemblements pacifiques.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne