Décès par œdème pulmonaire de Jonathan Mikael Parson…

by | Jul 8, 2021 | Faits Divers

Cinq personnes arrêtées ; ils avouent tous d’avoir déposer le corps du jeune sur la route pour éviter des problèmes avec la police

Cinq personnes ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête entourant la mort de Jonathan Mikael Parson, dont le corps sans vie a été retrouvé dans un buisson, au bord d’une route à Phoenix, le samedi 26 juin. Après l’arrestation des trois amis du jeune homme de 22 ans, la semaine dernière, deux autres personnes ont été interpellé ce mardi 30 juin. Il s’agit de Syredhan Joshua Gopal, un Sans Domicile Fixe (SDF) de 29 ans, et Zehman Jeelabdeen, un maçon de 38 ans. Longuement interrogés, les deux hommes ont avoué que le défunt était en leur compagnie lorsqu’il a fait un malaise après avoir consommé de la drogue. Leur version des faits correspond à celle des trois suspects arrêtés mardi. Les deux habitant d’Highlands, ont comparu en cour de Curepipe sous une charge d’homicide involontaire. La police a objecté à leur remise en liberté. Ils ont été reconduits en cellule policière.
Pour rappel, mardi dernier, trois amis de la victime, âgée de 22 ans, ont été arrêtés. Ils ont avoué qu’ils ont déposé le corps de Jonathan Mikael Parson, en bordure de route après que ce dernier a perdu connaissance après avoir pris de la drogue. Les prévenus, Muhammad RamizAl-Zayd Dookhan, âgé de 33 ans, ouvrier en aluminium, Mohammad Shammem Jhungeer, un coiffeur de 19 ans, et Chetanandsing Jankee, un aide-chauffeur de 21 ans, tous des habitants de Camp-Fouquereaux, Phoenix, ont longuement été interrogés et ils sont revenus sur l’incident, qui a précédé le décès de ce chauffeur de camion de 22 ans. Les trois amis de la victime ont comparu en cour sous une accusation d’homicide involontaire ce lundi. La police ayant objecté à leur remise en liberté, ils ont été reconduits en cellule policière.
Lors de leurs interrogatoires, les suspects n’ont pas tardé à passer aux aveux. Ils devaient expliquer que vendredi dernier vers 20 h 30, alors qu’ils revenaient de Port-Louis, après avoir consommé de la drogue, Jonathan Mikaël Parson a commencé à se sentir mal. Il devait peu après perdre connaissance. Ne sachant pas quoi faire, les trois ont demandé au chauffeur de la fourgonnette d’arrêter le véhicule pour faire descendre la victime et ils l’ont déposé sur le trottoir avant de continuer leur route. Ils ont expliqué qu’ils ne voulaient pas avoir des problèmes avec la police et c’est pour cette raison qu’ils ont fait croire que Jonathan Mikaël Parson marchait lorsqu’il a perdu connaissance.
A savoir que le jeune homme a quitté sa maison vers 8 h 30, vendredi dernier, pour se rendre au travail. Il devait appeler ses proches pour leur dire qu’il serait en retard, car il devait faire des heures supplémentaires. Constatant qu’il n’était pas rentré dans la nuit, ses proches, inquiets, devaient toutefois attendre jusqu’à samedi pour le rechercher. C’est là qu’ils reçoivent des appels et des messages. La police leur demande de se rendre au poste, car quelque chose de grave est arrivé au jeune homme. En se rendant sur place, ils sont sous le choc.
Samedi, vers 7 h 10, des passants devaient faire la découverte macabre à Morcellement Highland Rose, à Phoenix. Le pantalon du jeune homme était partiellement baissé. La police est aussitôt alertée et la thèse de «foul play» n’est pas écartée. Les éléments du SOCO et le photographe de la police devaient être dépêchés sur le lieu. Cependant, l’autopsie pratiquée par le médecin légiste devait attribuer le décès à un œdème pulmonaire causé par une overdose en précisant que la mort remontait à plusieurs heures. Jonathan Mikael Parson allait fêter ses 23 ans, dimanche.

0 Comments

Laisser un Commentaire

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

Le Rajiv Gandhi Science Centre célèbre le soixantième anniversaire de 'La Semaine Mondiale de l'espace'. Ainsi, le dévoilement d'un buste de Yuri Gagarin, premier légende...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne