Affaire Regis Holdings : la Stock Exchange of Mauritius réfute et désavoue…

by | Jul 28, 2021 | Economie, Société

Suivant la publication d’un article de presse au sujet d’une cotation suspecte de Regis Holdings, hier, lundi 19 juillet 2021, le Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) a réagi à travers un communiqué pour réfuter certains nombre de points qu’elle considère comme étant une « misrepresentation » des faits.
Si certains observateurs dans le monde des affaires aussi que dans le secteur boursier, considèrent le communiqué émis hier par la SEM comme un désaveu au groupe de presse qui a publié l’article mentionné plus haut, les dirigeants de la SEM que nous avons contacté estiment, eux, qu’elle se devait de réagir immédiatement en tant qu’institution sérieuse et respecté.
Le dernier point énoncé dans le communiqué en fait d’alleurs état ces termes : « Consistent with common practice among Stock Exchanges at the global level, the SEM has, over the years, reviewed its Listing Rules to cater for the varying needs of listed entities and the evolving industry practice ».
Dans les faits, les autres points sont énoncés de façon claire et direct dans le communiqué. La SEM précise en effet que Regis Holdings a été introduite en bourse le 29 mars 2019 « following the strict compliance of its listing application with Chapter 18A of SEM’s Listing Rules ».
Le communiqué devait plus loin préciser que c’est une compagnie basée à Londres qui a conduit un exercice complet de « due diligence » sur Regis Holdings aussi bien que ses directeurs. « The due diligence report dated 15 January 2019 gave a clean report on all the persons concerned with regards to matters such as political exposure, corruption, money laundering, fraud, regulatory violations, amongst others », indique le communiqué, tout en ajoutant que « trading in the shares of Regis Holdings did take place on the SEM and 10,000 shares were exchanged on its first day of listing ».
En d’autres termes, Regis Holdings s’est conformée à toutes les obligations suivant son introduction en bourse, de même qu’en ce qui concerne la soumission de son bilan financier trimestriel et annuel et ses comptes audités en bonne et due forme. « In addition, the full audited accounts for the year ended 31 December 2019 were issued by Regis Holdings with a clean audit report », souligne le communiqué.
Il est également précisé que Regis Holdings a opté pour « a delisting from the SEM in view of its merger with a Maltese company, which is itself already listed on the Malta Stock Exchange».

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne