Tokyo 2020 : Le binôme pour porter le drapeau mauricien connu…

by | Jun 24, 2021 | Société, Sports

Le Comité Olympique Mauricien (COM) a présenté officiellement les athlètes mauriciens qui serviront de porte-drapeaux à la délégation nationale lors des prochains Jeux Olympiques. Il s’agit de Richarno Colin pour l’équipe masculine et de Roilya Ranaivosoa pour l’équipe féminine.

Selon Philippe Hao Thyn Voon Ha Shun, président du COM, “Les porte-drapeaux sont très importants dans une équipe olympique. Ils sont les symboles de la délégation, ceux qui portent les ambitions et les espoirs de toute une nation. Ils doivent avoir les épaules suffisamment fortes et un certain charisme pour tirer l’équipe vers le haut. Je suis heureux de pouvoir compter sur Roilya et Richarno pour Tokyo. Leur professionnalisme, leur présence et leur positivité seront des atouts précieux pour tous leurs coéquipiers”.

Les athlètes désignés se sont tous les deux sentis “très fiers” de se voir confier une telle mission, et comptent bien faire de leur mieux pour faire honneur à la confiance placée en eux. “Ce n’est pas tous les jours que l’on a la chance de vivre une telle expérience. Je compte bien profiter de chaque minute des Jeux. Je m’efforcerais d’encourager au mieux mes coéquipiers. L’objectif est avant tout de faire briller le drapeau national”, affirme Richarno Colin.

De son côté, Roilya Ranaivosoa estime que son rôle en tant que porte-drapeau sera d’insuffler un véritable esprit d’équipe au sein de la délégation lors des JO. “Le but sera que chaque athlète ressente les résultats des autres comme étant le sien. Il faut que nous soyons unis, solidaires, à la fois supporters et compétiteurs. Avec un vrai soutien derrière, certains d’entre nous parviendront peut-être à créer la surprise”, souligne-t-elle.

Les porte-drapeaux porteront les couleurs nationales lors des parades des cérémonies d’ouverture et de fermeture des Jeux, si le calendrier olympique n’est pas chamboulé entretemps. Hedley Han, chef de mission de la délégation mauricienne, estime que ces Jeux seront encore plus spéciaux que d’habitude étant donné les circonstances, et que les athlètes devront se montrer exemplaires pendant toute la durée des compétitions : “Les règles seront extrêmement strictes, et nous ne pouvons pas nous permettre d’y déroger. Les porte-drapeaux devront rester patients et coopératifs, tout en se faisant le relais entre le staff technique et le reste des athlètes pour une meilleure communication entre tous”.

0 Comments

Laisser un Commentaire

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

Le Rajiv Gandhi Science Centre célèbre le soixantième anniversaire de 'La Semaine Mondiale de l'espace'. Ainsi, le dévoilement d'un buste de Yuri Gagarin, premier légende...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne