Leela Devi Dookhun, ministre l’Education: «Un budget porteur d’espoir et de confiance »…

by | Jun 17, 2021 | Economie, Science et Tech

La ministre de l’Education, Leela Devi Dookhun tient à remercier le Grand Argentier, Renganaden Padayachy, pour avoir accordé une enveloppe de Rs 17 milliard à son ministère pour l’année financière 2021/22, soit une hausse de Rs 2 milliards comparé à l’an dernier. « Je suis extrêmement heureuse qu’année après année le secteur de l’Education demeure l’un des plus importants secteurs de notre économie. La preuve, cette année, une somme de Rs 17 milliards a été accordé à l’Education », confie-t-elle.
Pour l’année financière 2021/2022, Leela Devi Dookhun affirme que le système éducatif Mauricien connaitra plusieurs changements. « Nous comptons introduire le Outdoor education programme qui permettra aux collégiens de mieux connaitre l’histoire de Maurice et par ricochet, découvrir la faune et la flore Mauricienne. Des personnels des écoles seront renforcés avec le recrutement des psychologues, surveillants et ‘support teachers’ afin d’offrir une éducation de qualité à tous nos élèves », dit-elle.
La ministre de tutelle confie que ce budget a également fait la part belle a la jeunesse Mauricienne. Elle cite comme exemple le bon de Rs 500 offertes aux colleges pour l’achats des manuels scolaires. « A travers ce bons de Rs 500, le gouvernement vise à encourager les jeunes à la lecture », confie-t-elle.
D’autre part, Leela Devi Dookhun soutienne que le budget 2021/21 qui a été présenté dans un contexte économique difficile est placé sous le signe de l’espoir et de la confiance. « Plusieurs mesures ont été annoncées en vue de soutenir les entreprises, les PME et les personnes dite self-employed. Ces mesures vont leur donner une certaine confiance pour affronter l’avenir en dépit de la pandémie de la Covid-19 », conclut-elle.

***************************************
Fazila Jeewa Daureeawoo :
« Beaucoup de mesures en faveurs des personnes vulnérables »
La ministre de la Sécurité sociale, Fazila Jeewa Daureeawoo, se dit pleinement satisfaite des mesures annoncées dans le budget 2021/22 concernant son ministère. « Je constate qu’il y a un bon équilibre entre les aspects économiques et les aspects sociales dans le présent exercice budgétaire. Je tiens à remercier le ministre des Finances pour avoir accordé une enveloppe spéciale à mon ministère. Grace a ce fond, nous allons pourvoir à améliorer davantage les conditions de vie des personnes dite vulnerables », a-t-elle soutenu.
Poursuivant sa lancé, la ministre de tutelle s’est attardée sur une série de mesures concernant son ministère. Elle cite entre autres, une augmentation de la prestation sociale destinée aux orphelins qui se porte désormais à Rs 8000 ; une augmentation du carers allowance, entre autres. « Une des mesures phares annoncées dans le budget est la révision du seuil d’éligibilité pour bénéficier de la prestation sociale dite SRM. Désormais, le seuil maximal pour qu’une famille puisse bénéficier une aide financière auprès de la National Empowerment Foundation est passé de Rs 9520 à Rs 10500 », souligne-t-elle.
D’autres part, elle salue plusieurs autres mesures comme la création d’emplois et la construction des logements sociaux qui selon elle, aidera à relancer notre économie.

Avinash Teeluck :
« Ce budget est comme un hommage rendu à SAJ »
Le ministre des Arts et de la Culture, Avinash Teeluck, estime que le budget 2021/22 est comme un hommage rendu à feu SAJ, père du miracle économique, décédé la semaine dernière à l’âge de 91 ans. « Ce budget qui a été présenté dans un contexte assez particulier en raison de la pandémie de la Covid-19 répondent largement aux attentes de la population. Il y a plusieurs mesures encourageantes visant à préserver l’emploi des Mauriciens », dit-il. Ce dernier précise également que ce budget s’aligne aussi avec la vision du gouvernement.
Par ailleurs, Avinash Teeluck soutienne que l’Economic Development Board viendra en aide aux artistes. De plus, le musée de l’Esclavage sera bientôt une réalité.
*******************************************

Ivan Collendavelloo, membre du gouvernement :
« Ce budget a rétabli une certaine confiance dans le pays »
L’ex Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, estime que les mesures annoncées dans le budget 2021/2022 est venue rétablir une certaine dose de confiance dans tous les secteurs de notre économie. Et ce, en dépit de la pandémie de la Covid-19. « Je trouve que les différentes mesures annoncées dans le budget 2021/2022 sont venues rétablir une certaine dose de confiance dans tous les secteurs de notre économie », dixit-il.
D’emblée l’élue de la circonscription no 19 (Stanley/Rose-Hill) dit féliciter son collègue Renganaden Padayachy pour avoir présenter un budget à visage humain. « C’est un coup de chapeau à Renganaden Padayachy. Je le félicite pour avoir venu de l’avant avec toute une batterie de mesures en vue d’améliorer les conditions de vie des personnes au bas de l’échelle », confie leader du Muvman Liberater.
Parmi les mesures qui ont marqué l’ancien no 2 du gouvernement est la mise en application du rapport du Pay Research Bureau (PRB). « Je salue particulièrement l’annonce de l’application du PRB. C’est une des engagements que l’Alliance Morisien avait pris avant les législatives de 2019. Avec une telle mesure, cela encouragerait les fonctionnaires à être plus productif au travail », poursuit l’élu de la circonscription no 19.
D’autre part, Ivan Collendavelloo salue les différentes annonces concernant le recrutement massif des Mauriciens dans divers secteurs de notre économie tels que l’Education, la force policière, la Santé entre autres. « Globalement, les différentes mesures annoncées dans le budget indiquent que nous allons avoir une très bonne année financière. J’espère que Maurice sortira gagnant dans tout cela », conclut-il.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne