Budget 2021-22: Redressement, Renaissance et Résilience… Le pari défiant du ministre des Finances, Renganaden Padayachy…

by | Jun 17, 2021 | Economie

• “An exceptionally high geared challenging budget”
• “Balance entre l’économie et le social”
• “Construire l’Ile Maurice post Covid-19”
• “L’humain reste au centre du développement”
Le ministre des Finances, le Dr Renganaden Padayachy a présenté son deuxième budget en cette période de crise mondiale sanitaire et économique. Mais pour lui, il est hors de question de se laisser abattre par tout ce qui nous arrive. Le Grand Argentier de Pravind Jugnauth prend le pari de faire de Maurice un vaste chantier tout en visant à réduire notre déficit budgétaire. Malgré les contraintes économiques évidentes, le Dr Padayachy a, encore une fois, surpris par un budget de compassion et de solidarité. Que ce soit envers les planteurs, les pécheurs, les petits et moyens entrepreneurs ou encore les sportifs de haut niveau, en passant par ceux qui veulent construire une maison, des mesures sans précédent ont été annoncés pour ceux qui construisent ce pays à la sueur de leur front chaque jour…Le Grand Argentier rappelle que tout cet exercice n’aurait pas été possible sans le soutien indicible et indéfectible du Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Le Dr Padayachy n’a pas omis de souligner que durant ces deux années, le gouvernement a tout fait pour empêcher la réalisation du spectre de 100,000 chômeurs et ainsi, contenir le chômage à 9.1%. Selon la banque mondiale, la réponse de Maurice à la crise est la quatrième plus importante au monde, représentant 32 % de notre PIB.
Le ministre des Finances est convaincu que la vaccination est la solution pour que les choses reviennent à la normal.
La nouvelle stratégique économique a été dévoilée et elle consiste à : premièrement donner une impulsion exceptionnelle à l’investissement ; deuxièmement, façonner une nouvelle architecture économique et troisièmement, restaurer la confiance.
Car le Dr Padayachy est conscient qu’il faut redonner du courage et de la confiance aux citoyens que notre nation se relèvera malgré ces deux années consécutives de contraction économique. Le ministre des Finances aurait pu choisir la solution classique, soit de présenter un budget d’austérité mais il a pris le pari avec le Premier ministre de se battre aux côtes du peuple pour que le pays obtienne une croissance positive pendant cette année financière en cours.
Un budget de cœur pour la nation et pas question de freiner le développement qui n’a jamais cessé depuis que le MSM est aux commandes du pays. Ainsi, des milliards seront injectés dans des projets qui touchent chaque Mauricien, des projets qui soulageront et lui donneront de l’espoir que ce pays deviendra plus fort, beau et harmonieux à y vivre.

Ainsi, le gouvernement investira quelques Rs 65 milliards dans des projets prioritaires au cours des trois prochaines années : –
(a) Rs 11,7 milliards pour un National Management Flood Programme ;
(b) Rs 12 milliards pour la construction de 12 000 unités de logements sociaux ;
(c) Rs 4 milliards pour des projets dans le cadre de l’Economic Recovery Programme ;
(d) Rs 9,4 milliards pour la construction du barrage et de la station de traitement de Rivière des Anguilles ;
(e) Rs 5,7 milliards pour des projets de développement communautaire ; et
(f) 22 milliards de roupies pour des projets de transport terrestre, y compris le réseau routier et le Metro Express.

Le Dr Padayachy a conclu que le Budget 2021-22 vise à relever les défis de la reprise économique et de la résilience sociale.
Il s’agit de soutenir la population et les entreprises en cette période sans précédent et de promouvoir l’inclusion afin que personne ne soit laissé pour compte.
Le Grand Argentier a rendu hommage à SAJ et sa vision pour Maurice. « Il s’agit de laisser un héritage durable à la génération future. C’est un Budget qui suit la philosophie de Sir Anerood Jugnauth. Sa pensée, sa vision, sa culture du travail acharné – toujours s’efforcer et ne jamais abandonner – quelle que soit la difficulté du défi – et ses réalisations ont laissé un héritage indélébile et noble, pour nous et pour les générations à venir. Sir Anerood Jugnauth avait une grande vision pour Maurice – une vision qu’il a énoncée dans son discours du budget en 1991, lorsqu’il a exprimé de tout cœur son souhait que Maurice soit “a land of achievers and of achievements”. Sa vision perdure. Ensemble, nous continuerons à bâtir sur son héritage. Ensemble, nous serons meilleurs ».
Terra Del Fuego

0 Comments

Laisser un Commentaire

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

Le Rajiv Gandhi Science Centre célèbre le soixantième anniversaire de 'La Semaine Mondiale de l'espace'. Ainsi, le dévoilement d'un buste de Yuri Gagarin, premier légende...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne