L’AstraZeneca est considéré comme un meilleur vaccin…

by | Apr 23, 2021 | Actualités, Santé

Selon le Financial Times du 15 avril, le vaccin Oxford / AstraZeneca a induit une réponse immunitaire cellulaire plus forte chez les personnes âgées que le vaccin BioNTech / Pfizer, offrant potentiellement plus de protection contre le Covid-19 sévère et les nouvelles variantes du virus.
Dans la première comparaison directe des deux vaccins, les scientifiques ont découvert que les deux vaccins avaient provoqué une réponse anticorps dans le groupe des plus de 80 ans, testés cinq à six semaines après le premier vaccin. Cependant, les participants qui ont reçu le ‘jab’ Astra-Zeneca étaient plus susceptibles d’avoir également un ‘T-cell response’ .
Les vaccins comprennent à la fois des anticorps et des’ T-cell response’ La réponse en anticorps de différents vaccins a déjà été étudiée, mais jusqu’à présent, moins de données ont été recueillies sur la réponse des ‘T- cell response’. Ce qui est plus difficile à mesurer.
Une étude a montré que l’injection d’AstraZeneca n’empêchait pas les personnes de développer une maladie légère ou modérée lorsqu’elles étaient infectées par la souche. Le nouveau papier pré-imprimé ajoute aux preuves en faveur de l’espacement des doses de vaccin, comme au Royaume-Uni où les autorités sanitaires ont institué un écart de 12 semaines entre les injections, plutôt que l’intervalle de trois à quatre semaines qui a été testé dans les essais et respecté. dans la plupart des autres pays.
La stratégie britannique visait à garantir au plus grand nombre de personnes possible à une première dose, afin d’augmenter l’immunité de la population.
L’étude a révélé que cinq à six semaines après la première dose de l’un ou l’autre vaccin, la grande majorité des 165 personnes âgées, qui sont plus susceptibles de lutter pour développer une réponse immunitaire que les populations plus jeunes, avaient développé des anticorps. Quelque 93 pour cent des receveurs de l’inoculation Pfizer et 87 pour cent de ceux qui ont reçu le vaccin AstraZeneca ont présenté des anticorps spécifiques aux protéines de pointe, susceptibles d’avoir été induits par le vaccin. Les réponses étaient plus fortes parmi les personnes qui s’étaient remises de Covid-19.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne