Le mirage de l’Opposition…

by | Feb 17, 2021 | Politique

Dans une longue traversée du désert, vous sursautez à l’idée de voir à une longue distance une oasis d’eau fraîche. Mais plus l’échéance se rapproche, plus ce mirage disparaît. De même, lorsqu’on aperçoit en plein désert une île se reflétant dans une grande étendue d’eau. L’eau et le reflet vont progressivement se réduire puis disparaître au fur et à mesure que l’on se rapprochera de ce qui n’est qu’une simple colline. S’il y a des mirages « chauds», il y a aussi des mirages «froids».

L’Opposition en a fait l’affreuse expérience.

L’attente est longue : 2014 à ce jour pour le parti Travailliste, un peu moins pour le PMSD et Roshi Badhain mais beaucoup plus pour le MMM qui n’enchaîne que des défaites depuis le 05 juillet 2005.
Le drame se conjugue plus brutalement quand vous vivez aux crochets de certains journalistes qui vous font croire que tout va mal dans le pays. L’interview de Joanna Bérenger par un ex-membre de la Jeunesse Militante en l’occurrence Jean Luc Émile, mardi dernier, sur Radio Plus ou encore l’attitude des Jane Lutchmaya et Eshan Dinally mercredi dernier sur la même station face à Bobby Hurreeram témoigne de cela.

Mais, c’est Nawaz Noorbux qui est venu donner le coup de grâce cette semaine avec la publication du Sondage de Straconsult. Ce cher monsieur qui n’est pas l’un des plus fins statisticiens du pays a affirmé qu’il pensait que ce rapport d’opinion aurait livré comme résultat que 70% des personnes auraient trouvé que le pays va dans une mauvaise direction. Comment peut-on arriver à ce genre de conclusion ? D’accord que Radio Plus est devenue une plateforme pour vociférer des récriminations contre le gouvernement tant dans le fond que dans la forme. Mais il ne faut pas perdre de vue également que la majorité silencieuse ne se manifeste jamais avant la veille des élections générales.

Une personne a même parlé du chiffre de 300 000 mauriciens qui vont descendre dans la rue aux côtés de l’Opposition ce samedi. Un pur fantasme alors que ce regroupement n’a ni leader ni Premier ministre alternatif ni un programme. Ici on est dans le roc. Car la gestion du Covid-19, le Wage Assistance Scheme, le paiement des pensions à domicile et la vaccination de nos aînés, le moratoire sur les prêts etc ne sont pas du vent.

Même le Sieur Noorbux reconnaît que « le pays est divisé tant politiquement qu’ethniquement ». Dans ce contexte, on sait tous que l’Opposition a le beau rôle d’aboyer, d’haranguer et d’ameuter la population.
Pas sure toutefois que celle-ci accepte d’être conduit à l’abattoir. Déjà 63% des sondés “describe their personal living conditions as “very good or fairly good”

Allez savoir pourquoi !

Melson.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne