Avengers Le rassemblement de la désillusion : « Lespwar tomb dan dilo » …

by | Feb 8, 2021 | Politique

Ces derniers temps, de nombreux Mauriciens avaient les yeux rivés sur l’équipe d’avocats qui se font appelés ‘Avengers’. Les démarches de cette organisation menée par le populaire avocat, Rama Valayden, avait attisé une certaine attente de part et d’autre, car leur effigie a été construit autour de la justice. A la suite des actions qu’ils ont initié volontairement concernant des affaires suivis sur le plan national, la popularité de cette bande était devenue grandissante. Mais le meeting qu’ils se sont empressés de faire à la Louise, dimanche dernier, a mis un coup de frein à cet élan de solidarité qui a commencé à se créer.
Quels sont leurs véritables objectives ? Une question qu’on a commencé à se poser depuis ce fameux meeting et dont les réponses ne plaisent pas forcément ! Entre le défilé d’avocats qui cherchaient uniquement à être vus et entendus, des soi-disant révélations chocs mais qui ne sont que des allégations graves et des dires sans fondement avec parfois un langage peu convenant, un cafouillage total parmi les sujets et thèmes abordés, le moins que l’on puisse dire c’est que l’assistance et les supporteurs des Avengers en sont ressortis confus. Et au final, beaucoup n’ont participé qu’à une causerie de plus de 2 heures qui n’avait ni queue ni tête alors que ce troupe symbolisait une sorte d’espoir pour les plus crédules.

L’organisation
Un meeting doit avoir un objectif bien précis pour atteindre son public mais cela n’a pas été le cas. Beaucoup d’observateurs politique pointent du doigt l’organisation du réunion. Certes, les Avengers n’ont pas la même structure et coordination qu’une partie politique. D’ailleurs, on ne sait même pas s’il existe une hiérarchie ou un plan quant à leur démarche mais la durée, le nombre d’orateurs et la cascade de confidence à assimiler a clairement fatigué l’audience. Les Mauriciens n’étaient pas prêts pour un meeting aussi long et les personnes ont commencé à vider les lieux bien avant la fin.
Qu’est-ce qu’on doit retenir ?
Le meeting a été vendu pour ses soi-disant révélations chocs. Or, on ne sait pas ce que l’on doit retenir de ces 2 heures de causerie. Les avocats n’ont pas su partager les informations ou peut-être, ils n’avaient rien de concret. Il n’y a pas eu de stratégie de communication bien définie. Aucun accent n’a été mis sur un thème particulier et aucune des allégations n’a été dans les profondeurs avec des preuves tangibles. La foule est repartie avec une tête grosse comme la pastèque et à la fois vide.
Des dialogues peu convenants
Certes, on aime la vérité crue mais il faut quand même savoir comment s’adresser à l’audience. Il ne faut pas oublier qu’on est branché par la caméra et les regards et qu’il y a des choses qu’il faut garder en ‘privée’. Des paroles comme ‘fer disan koulé’ ou encore ‘nou ki zot mari’ est très mal perçu parmi la grande majorité de la population. Et cela a démontré une image revancharde et haineuse de ce groupe d’hommes de loi qui devait supposément aider à faire justice.
Sur sa page Facebook, Malenn Oodiah, un observateur politique, a fait ressortir qu’il y a suffisamment d’information sur les différents sujets et qu’il n’était pas nécessaire d’en rajouter avec des propos irresponsables, démagogiques et populistes, comme ceux de Roshi Bhadain sur les vaccins et le raccourci du non-paiement de Rs 375 aux pensionnés. « A vouloir trop faire, et avec un ego qu’il devrait maîtriser, il risque de tout défaire » a-t-il ajouté.

Des accusations sans fondement
Récemment, Rama Valayden a subi des critiques pour avoir sauter à des conclusions hâtives sans connaitre le fond des choses. A peine que Marcelin Humbert périssait après un accident de moto, l’avocat est venu dire qu’il a été tué alors que l’enquête démarrait à peine et qu’il n’avait aucune preuve de ce qu’il avancé. On a remarqué que durant le meeting, beaucoup de choses ont été dites sans réelle vérification. Souvent, la vérité prend du temps à être vérifier. Et est-ce que le public a tout cru de ce qu’a rapporté ce groupe d’avocats ? Reste à vérifier !
De l’autre côté, certaines révélations ne l’étaient pas, comme l’accident de la route de Pravind Jugnauth qui avait déjà été rapporté depuis juillet 1996. Mais aussi, certains des orateurs ont un passé peu glorieux et un parmi eux a même été critiqué dans le rapport Lam Shang Leen. « Comment faire confiance à ces gens-là ?» se demandent beaucoup.
Des objectives qui dépassent la justice ?
Quels sont ainsi l’objectives des Avengers ? On le sait tous, beaucoup d’avocats cherchent à se faire connaitre vis-à-vis d’un plus grand public pour attirer davantage de clients alors que d’autres ambitionnent d’entrer dans le monde de la politique ! En vue de l’initiative de permettre à tous ces hommes de loi de s’adresser au public, cela laisse croire plutôt que cette troupe est devenue une plateforme pour vendre les capacités et les louanges des avocats présents, les plaçant comme des ténors. Cela à l’affut des démarches enclenchés pour trouver la vérité dans des affaires considérés comme importants à l’échelle national.
Si l’ambition était de combattre l’injustice, d’éclairer la population, était-il nécessaire que plus d’une dizaine d’avocats prennent la parole pour expliquer leurs ressentis alors que nul n’avait un but précis? Etait-ce une démonstration de force pour montrer que l’équipe est grande ou capable ? Si c’est le cas, vis-à-vis de qui et pourquoi ? Les détracteurs du gouvernement qui cherchent tout et n’importe quoi pour haïr l’équipe au pouvoir et qui remuent ciel et terre pour qu’il y ait une élection générale avant la fin prévue du mandat ou pour tenter de détourner les supporteurs du MSM ?

0 Comments

Laisser un Commentaire

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

Le Rajiv Gandhi Science Centre célèbre le soixantième anniversaire de 'La Semaine Mondiale de l'espace'. Ainsi, le dévoilement d'un buste de Yuri Gagarin, premier légende...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne