Alan Ganoo « Les prochaines élections ne sont que dans quatre ans »…

by | Feb 8, 2021 | Actualités, Opinion, Politique

Le dimanche 31 janvier, le groupuscule d’avocat qui se fait appeler Avengers, a tenu un rassemblement, près de la place taxi à La Louise, Quatre Bornes. Lors de ce rassemblement, certains des avocats qui constituent cette plateforme, ont fait de nombreuses allégations à l’encontre du gouvernement, parmi des dires que Maurice est devenu un pays où règne la dictature. Mais alors qu’il participait au lancement d’une exposition de photos au Morne, à la salle du conseil de village, dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, ce 1er février, le ministre des Transport Public et du Métro-Express, n’a pas pu laisser cela passer. Alan Ganoo, répondant à chaud, à des questions de la presse a tenu à mettre les points sur le i.
Selon lui, le rassemblement du dimanche 31 janvier est la preuve que la démocratie fonctionne bien. « Bon nombre de personnes disent que le gouvernement mène une dictature alors que c’est extrêmement faux. La démocratie est plus que jamais vivante. Maurice reste d’ailleurs l’exemple d’une Shining Democracy parce que des représentants de l’opposition se sont regroupés sur une seule plateforme et ont dit ce qu’ils voulaient dire. Qu’est-ce qui peut mieux symboliser la démocratie que cela ? » a-t-il demandé.
Par ailleurs, Alan Ganoo estime à l’inverse, antidémocratique, la requête de l’opposition qui réclame le départ du gouvernement. « Les prochaines élections ne sont que dans quatre ans. En attendant, il faut laisser le gouvernement faire son travail. C’est ça aussi la démocratie ! c’est accepter le verdict de la population. Que le peuple a choisi un gouvernement pour cinq ans. Lors de la dernière élection, l’alliance Morisien a été mandaté pour cinq ans, qu’on accepte cela et qu’on nous laisse travailler » a-t-il dit.
Il a ajouté que la priorité du gouvernement est de travailler pour changer la vie des gens. « La population décidera au moment venu. C’est elle qui décidera de changer un gouvernement et non quelques opposants », a-t-il dit avant d’ajouter : « si le peuple décide de nous accorder un autre mandat, le renouvellement se fera à la lueur de la performance et du bilan du gouvernement. »
De l’autre côté, le ministre a aussi invité les institutions à « prendre les décisions qui s’imposent ». « Certaines allégations ont été faites à la légère. Il est maintenant du devoir des institutions de voir ce qu’elles vont faire après ce qui a été dit ».
Plus tot, soit dans la soirée du dimanche 31 janvier, Alan Ganoo a fait ressortir que « Bann Morisien kontan ekout bann palab » raison pour laquel, certaine personne étaient à La Louise, Quatre-Bornes, lors du meeting des ‘Avengers’. Le ministre, présent dans sa circonscription, a argué que dans quatre ans, les Mauriciens auront le choix. Voter pour des gens qui font des palabres ou le gouvernement qui produit des résultats tangibles en matière de développement.

Il a, par ailleurs, dit sa satisfaction concernant les progrès faits dans le domaine de l’éducation et du logement social avec l’élimination du problème de squatters à Maurice. « Devlopman pou arive, pena okenn dout », a dit le ministre du Transport.  
Alan Ganoo : « Mo népli reconnaître Bérenger… »
À une question de la presse sur l’adhésion de Roshi Bhadain dans l’équipe qui réunie les partis politiques de l’opposition, Alan Ganoo reste perplexe sur la position du leader du MMM, Paul Bérenger. « Mo dire ou franc mo népli reconnaître Paul Bérenger. Si ou rappel ki Bérenger fine dire lors Bhadain dans Parlement li fine traite li de tout nom. Bhadain aussi ti dire li dinosaure et ki Paul Bérenger népli ena so place dans politique, » fait-il ressortir.
Il se dit étonné que le MMM de Paul Bérenger s’allie avec son ennemi de toujours, le PMSD. « Enn politicien c’est vrai li inspire vine au pouvoir mais dans le cas de Bérenger li depase tout seki nou ti attane de li. Azordi li fine à genou devant PMSD ki li ti critiqué dans le passé. Juste pour déstabilise le gouvernement ki fine élu démocratiquement, zot pe kapave fer tout sorte de compromis, » ajoute-t-il.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Message du Président Roopun aux Mauriciens…

Message du Président Roopun aux Mauriciens…

Mes chers compatriotes, Cela fait six semaines déjà que nous sommes en confinement. Nous voulons avant tout protéger la santé de la population, même si cela a un prix...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne