L’Opposition végète sur l’affaire Angus Road, Covid-19 et tout ce qui va mal…

by | Nov 16, 2020 | Opinion

C’est le cocktail détonnant que boivent tous les opposants du régime actuel. Tant ils prient pour le malheur de ce pays qu’ils se réjouissent à la moindre situation difficile pour l’Ile Maurice et le gouvernement. Il y a dans ce pays une volonté de certains antipatriotes de voir que tout va mal ou de faire croire que tout va mal. Les explications du Premier ministre à St Pierre, à l’Avenir et à Triolet prouvent qu’il n’a pas fauté dans l’affaire d’Angus Road. C’est un montage de toutes pièces, tout comme ces fabulations autour des reçus subitement distillés dans la presse pour semer encore plus de doute.
C’est curieux que Bel-Air Sugar Estate aurait vendu des terrains à Pravind Jugnauth et que ses reçus numérotés se suivent l’un après l’autre comme si Bel-Air n’avait aucun autre client. Certaines questions se sont soulevées et taraudent nos esprits. D’abord, est-ce que Pravind Jugnauth était à Maurice au moment de ses paiements ? Ensuite, est-il parti payer lui-même ?
Deuxièmement, Pravind Jugnauth lui-même affirme que l’achat a été fait en 2000, pourquoi les reçus sortent en 2002 ? Troisièmement, les reçus parlent d’une période où la Prevention of Corruption Act n’était pas en vigueur où il n’y avait pas de limites de paiement en cash ! Attane zot pou conné !
Quatrièmement et peut-être le point le plus important : c’est que tout ce dossier est tombé dans la main machiavélique de Navin Ramgoolam et du Parti Travailliste au moment où ils étaient au pouvoir et qui étaient à la recherche de « ene laké fer blanc » pour mettre avec Pravind Jugnauth. Auraient-ils laissé passer une pareille aubaine ? …. Il faut demander cela à Navin Ramgoolam et surtout à Anil Kumar Ujoodha, le directeur de l’ICAC connu pour sa proximité avec le Parti Travailliste à l’époque, dont l’enquête dans l’affaire Medpoint a été démolie par le Privy Council.
Nous avons vu cette semaine que le Dr Vasantrao Gujadhur a remonté en première ligne dès qu’il y a eu le cas allégué de la Covid-19. Ce sont des attitudes qu’il faut déplorer. Hier dans Le Xournal, nous avons publié cette semaine la situation difficile en France et en Allemagne en raison des retards et des hésitations dans la prise de décision. Tout le monde sait que nous ne sommes pas dans cette situation à Maurice. Il y a eu certains relâchements au niveau des gestes barrières, mais quand même les Mauriciens, dans l’ensemble, ont continué à respecter. Plus que jamais Le Xournal appelle à un renforcement de ces mesures de précautions. Nous disons de ne pas céder à la panique dans la population et aussi plus important encore, il faut reconnaître que le gouvernement a géré la situation de manière correcte et que s’il y a un problème, nous avons un gouvernement responsable.
Ce n’est pas Donald Trump à Maurice, nous avons le gouvernement qu’il faut pour gérer la situation. Nous saluons la population qui ne s’est pas ruée sur les supermarchés comme la première fois. L’arrivée prochaine d’un vaccin nous permet d’espérer des lendemains meilleurs.
Mendelssohn

0 Comments

Laisser un Commentaire

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Mondialement connu pour s’être rendu coupable de la plus grande escroquerie de l’histoire, le financier Bernard Madoff est décédé en prison à l’âge de 82 ans ce mercredi 14...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne