Sur Radio Plus mardi après-midi: Sherry Singh convaincant et indomptable…

by | Oct 6, 2020 | Actualités, Société

Aucun contrat alloué aux individus mentionnés dans la vidéo de Top FM et Top TV
« Ou kapav pa content Premier ministre la mais respectez le décorum et arret attaque ban madame »
D’un ton péremptoire pendant plus de deux heures, le Chief Exécutive Officer de Mauritius Telecom a répondu à toutes les questions de Nawaz Noorbux et de Jugdish Joypaul avec une sérénité remarquable. Sherry Singh était l’invité de l’émission Au Cœur de l’Info mardi dernier et a été plus que convaincant et indomptable.
Le CEO de Mauritius Telecom a émis des réserves sur certaines questions car il y a des enquêtes en cours mais dans l’ensemble, il a défendu son bilan, sa réputation et a exhorté à ce qu’on ne descende pas dans la bassesse juste à des fins politiques.
Sherry Singh a évidemment répondu sur l’affaire de complot visant à le nuire. Il affirme ne pas connaitre personnellement Shameem Korrimboccus, plus connu sous le sobriquet de Shameem One and only mais qu’il le connait comme la plupart des gens à travers des réseaux sociaux. Sherry Singh est revenu sur la vidéo de Top FM et Top Tv qui ont fait des graves allégations contre lui et Mauritus Telecom. « Des allégations sans aucune preuve », a-t-il soutenu.
« Premièrement, kifer sa ban individus la pane al met ene case la police ou l’ICAC. Allégations repose lor quoi ? Ene coup pe dire sois disant mo fine donne ene cadeau, ene coute pe dire commission. Laisse mo dir ou ki dans Mauritius Telecom ena ene procedure très sophistiquer. Même si mo envi donne ene kikene ene contrat li pas passe coum sa. Tout zafer baser lor ene tender. Deuxièmement, meilleur prix ki choisir. Pena aukene contrat ki allouer kot ena ene prix un ptit peu plus haute. Troisièmement, ena ene technical commitee ki compose de ban techniciens de different evaluation, zot avoye sa dans ene Management Procurement Commitee compose de six personnes et après ki sa six dimounes la signer ki dossier vine kot moi. Mo même pas au courant kan ban la lance ene procurement.
Tout sa scandale la baser lor koi, ki soi disant mo donne kitchose. Laisse mo donne ou ene scoop, Mauritius Telecom zamais pas fine allouer aukene contrat sa ban individus ou indirectement. Zot coze même Forwardcom mais sa compagnie zamais pas fine gagne contrat »
Sherry Singh a expliqué que c’est la compagnie chinoise Huawei qui a eu le contrat pour l’installation de cabre en fibre optique et que toutes les décisions suivantes cela sont prises en Chine.
Quand aux câbles en cuivre, Sherry Singh dément les allégations de Top Fm a l’effet qu’il y avait 300,000 tonnes de cuivre alors qu’en réalité il n’y en a que 7000 tonnes et dedans la moitie a déjà été extrait. Un appel d’offres a été lancée et cela a été vendu au prix le plus offrant à une firme ayant une Scrap Dealers Licence.
De plus, il ajoute qu’il ne s’ingère pas le procurement de Mauritius Telecom et qu’il y a des partenaires français qui avalisent ces transactions importantes.
Le CEO de Mauritius Telecom a aussi répondu aux questions sur le projet de Safe City. Un projet au cout de 16 milliards de roupies mais qui est basé sur un « lease model » de Rs 600 M par an. Il a souligné que ce projet ne concerne pas que la mise sur place de 4000 caméras, mais a connectivite, couts financiers et un « manage service ». « Nou pas ine livrer zis ban cameras à la police mais ene manage service. Ena 4000 cameras plis 300 cameras trafic, ena 45 ELT sites, 4500 terminal, 500 vehicles mounted GPS, ene main command center, huit sub command center et ene Emergency Response Management System. Li tout ene panoplie de services kine modernise la police maurice et si mo pas tromper li ene de ban system le plus sophistiquer en Afrique apart Dubai et Kenya mais dans l’Afrique, mo penser nou même no.1 ».
Sherry Singh a aussi insisté sur le fait qu’il ne faut pas confondre les cameras de la Safe City avec ceux du Trafic Watch de la MT. Il a ajouté que les caméras de MT étaient en panne à Port-Louis bien avant la manif du 29 août et que la caméra à Mahébourg ne fonctionnait plus depuis novembre 2019 car elle avait été « dismantled ».
Sur la question d’Air Mauritius, Sherry Singh estime que tout le monde doit faire des sacrifices. Il est cependant contre le fait que Maurice n’a pas de compagnie aérienne et qu’on est desservi par une autre compagnie et cela fera de Maurice au merci de cette dernière.
Sherry Singh a joué la carte de la transparence tout au long de l’émission en évoquant l’amitié de son couple avec celui du Premier ministre et Madame Kobita Jugnauth. Il avance que c’est une amitié familiale, entre sa famille et celle des Jugnauth, qui dure depuis plus d’une quinzaine d’années. Il déplore le fait qu’on attaque Madame Kobita Jugnauth, l’épouse du Premier ministre et dément cette histoire ridicule de baignade dans la piscine à une heure du matin. D’abord sur la photo, il affirme que celle-ci a été prise durant l’anniversaire de mariage du couple premier ministérielle et que ses détracteurs ont tout fait pour enlever les autres personnes présentes dans la photo. Ensuite pour ce qui est de l’histoire de la piscine, le boss de MT a soutenu qu’il fait toujours du camping avec son épouse. « Il faut respectez le décorum, vous pouvez ne pas aimer le Premier ministre mais respectez au moins le poste», a-t-il lancé.
Sur son salaire, il a affirmé toucher 10% de plus que l’ancien CEO. Toutefois, une décision du Board en 2011 l’interdit de révéler le montant exacte. Toutefois, il a démenti toucher Rs 1millions mensuellement comme l’allèguent ses détracteurs. Cependant, Sherry Singh soutient être payé au moins 40% de moins que le cours actuel du marché dans ce secteur. Selon lui, il faut comparer le salaire avec les objectifs atteints en saluant la bonne entente au niveau des relations industrielles de Mauritius Telecom. De plus, il ne touche rien, ni n’a pris un quelconque avantage de sa fonction comme Special Advisor du Premier ministre.
En résumé, que ce soit dans le fond ou dans la forme, Sherry Singh a prouvé qu’il est l’un des meilleurs professionnels de ce pays.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Mondialement connu pour s’être rendu coupable de la plus grande escroquerie de l’histoire, le financier Bernard Madoff est décédé en prison à l’âge de 82 ans ce mercredi 14...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne