Soomilduth Bholah lance un appel aux planteurs de ne pas laisser les terrains à l’abandon…

by | Oct 22, 2020 | Faits Divers, Société

Lors de sa visite dans des champs de Moringa
Soomilduth Bholah lance un appel aux planteurs de ne pas laisser les terrains à l’abandon
Dans le cadre des initiatives du Programme de proximité des Petites et Moyennes Entreprises (PME), le ministre du Développement industriel, des PME et des Coopératives, Soomilduth Bholah a effectué, mardi, une visite dans des champs de Moringa (brède mouroum) qui est cultivé par V. Kanhye Health Foods Co Ltd, dont l’entrepreneur habite à Goodlands.
Lors de cette visite à cette entreprise spécialisée dans le processus et la transformation du Moringa pour des produits destinés à des fins pharmaceutiques, entre autres, Soomilduth Bholah, a lancé, en présence de ses officiers, un appel aux planteurs de ne pas laisser les terrains à l’abandon et d’en utiliser pour la culture des plantes comme le Moringa qui peuvent aider à booster l’industrie nutraceutique.
Situant l’importance des produits de Moringa, le ministre de tutelle a fait ressortir que des opportunités existent pour la culture des terres et pour encourager les planteurs à mieux utiliser les terres disponibles pour les produits de haute valeur.
Faisons ressortir que Vinay Kanhye a fondé son entreprise, V. Kanhye Health Foods Co. Ltd en 2 014. L’entreprise spécialisée dans la culture et la transformation du Moringa (brède mouroum) a débuté ses opérations en 2 015.
Vinay Kanhye a expliqué que lors d’un voyage à Londres en 2 012, il s’est rendu dans une boutique qui vend uniquement des produits à base de plantes pour remédier aux problèmes de santé. C’est à partir de ce moment qu’il a découvert des infusions à base de Moringa. Après avoir lui-même testé les produits et en constatant une nette amélioration de son état de santé, une fois revenu à Maurice, il a poursuivi des recherches sur les vertus médicinales de Moringa. Ayant déjà deux arpents de terrain, il décida de prendre le risque pour les mettre sous culture de Moringa et d’opérer une unité de transformation à Goodlands.
Ingénieur de formation, Vinay Kanhye maitrise très vite les différentes techniques de production et se procure les équipements nécessaires pour se lancer. Avec l’appui de plusieurs organismes publics, y compris la SME Mauritius, il arrive à pénétrer le marché local.
Le succès est retentissant et les supermarchés contactent l’entrepreneur pour augmenter leurs commandes. Avec l’aide de sa famille, il fait l’acquisition de 6 arpents de terrain additionnels pour la plantation de Moringa.
Grace à divers plans d’aides et de soutien de la SME Mauritius et à la suite de ses contacts établis, l’entrepreneur participe à des foires internationales. Aujourd’hui, il exporte ses produits à La Réunion, l’Australie, le Canada, l’Afrique du Sud, l’Angleterre et la Belgique.
Soulignons que pour honorer ses commandes, l’entrepreneur a approché cinq autres planteurs dans le nord du pays pour la plantation de Moringa sur leurs terrains respectifs.
Au début, Vinay Kanhye proposait deux gammes de produits. Or, aujourd’hui, il en propose cinq.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne