« Oui à l’ouverture du Centre d’Observation dédié à la faune et la flore mauricienne, mais non à l’ouverture de centre où l’on tue notre patrimoine »

by | Oct 13, 2020 | Actualités, Société

« Oui à l’ouverture du Centre d’Observation dédié à la faune et la flore mauricienne, mais non à l’ouverture de centre où l’on tue notre patrimoine »
• « Agissons contre l’ouverture de l’école de chasse et nature », soutiennent des ONG
Les responsables des différents Organisations Non Gouvernementales (ONG), qui représentent la « Collectif : Sauvons Nos Cerfs », ne sont pas restés insensible concernant la chasse des cerfs à Maurice. Pour eux, l’humain et l’animal doivent retrouver l’harmonie dans leur cohabitation car « nous avons tant de choses à vivre ensemble ».
La porte-parole de ce mouvement, Noémie Barragan, a, lors d’une conférence tenue, jeudi à l’hôtel St Georges, Port-Louis, fait comprendre que l’homme moderne ne doit plus tuer pour se nourrir. « Les animaux sont présents dans nos maisons, notre nature, nos dieux, nos contes, nos dessins-animé et même dans nos rêves. Les espèces animales souffrent de la régulation humaine, de nombreuses espèces disparaissent à cause de l’homme. Protégeons-les ! », dira-t-elle.
Soutenant qu’il faut apprendre à découvrir ces animaux, plutôt que de vouloir les chasser ou les tuer, elle se demande « Pourquoi gagner de l’argent autour de la mort des animaux alors qu’il est possible d’en gagner autant en célébrant leurs vies? Nous sommes certains que des safaris photos et des ateliers pédagogiques sur l’observation du milieu naturel, faune et flore, seraient une activité rentable et attractive pour les Mauriciens et nos visiteurs étrangers. Cela permettrait aussi de valoriser l’image de marque de l’île Maurice aux yeux du monde après la crise du Wakashio », Elle a ainsi laissé entendre que : « Notre but est d’apprendre à nos enfants à aimer et à partager et non à tuer »
Poursuivant, elle a dit que la chasse ne peut pas être une passion et un sport pour certains. « On tue des animaux par prétexte. La chasse c’est du ‘business’. Des fois, on juge un pays par la façon dont les animaux sont traités », a-t-il soutenu.
Par ailleurs, Noémie Barragan s’est prononcée contre l’ouverture de l’Ecole de Chasse et de la Nature. « Pourquoi accepterions-nous d’ouvrir une école qui apprendra à nos enfants à les tuer “tout en s’amusant” ? Agissons contre l’ouverture de l’école de chasse et de nature », dira l’intervenant qui a cependant laissé entendre ceci : « Oui à l’ouverture de Centre d’Observation dédié à la faune et la flore mauricienne, mais non à l’ouverture de centre où l’on tue notre patrimoine ».
D’autre part, elle a lancé un appel au gouvernement et aux autorités concernées d’intervenir en faveur des ONG qui sont contre la chasse des cerfs à l’égard de l’ouverture de l’école de la chasse et de la nature.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Mondialement connu pour s’être rendu coupable de la plus grande escroquerie de l’histoire, le financier Bernard Madoff est décédé en prison à l’âge de 82 ans ce mercredi 14...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne