Meurtre de l’Ecossaise Janice Farman: 33 ans de prison maintenue contre Kamlesh Mansing…

by | Oct 22, 2020 | Faits Divers

• Les juges expliquent le motif de leur décision dans un jugement de dix pages
Le ‘full bench’ composé du Chef juge, Asraf Caunhye, les juges Rehana Mungly-Gulbul et Luchmyparsad Aujayeb, siégeant en appel, a tranché sur l’appel de Kamlesh Mansing, qui est condamné à 33 ans de prison pour le meurtre de l’Ecossaise Janice Farman. Les juges ont expliqué le motif de leur décision dans un jugement de dix pages, revenant sur la participation de Kamlesh Mansing dans le meurtre de l’Ecossaise.
Il convient de souligner que Kamlesh Mansing était poursuivi en Cour d’Assises pour meurtre tandis qu’Anish Soneea, âgé de 20 ans, répondait d’une accusation de complicité. Ils avaient plaidé coupable. Le 31 octobre 2 019, la Cour d’Assisses a condamné Kamlesh Mansing à 33 ans de prison. De son côté, Anish Soneea avait écopé de 23 ans. Au moment des faits, il était âgé de 17 ans.
Procès séparé pour Ravish Rao Fakhoo
Pour sa part, Ravish Rao Fakhoo, avait eu droit à un procès séparé, devant la Cour d’Assises. Il était poursuivi pour coups et blessures ayant causé mort d’homme sans intention de tuer. Le 4 décembre 2 019, la Cour d’Assises l’avait condamné à 18 ans de prison. Cela après qu’il avait plaidé coupable.
Il faut aussi dire que dans cette affaire, Kamlesh Mansing est le seul à contester sa condamnation. Il a soutenu que celle-ci est ‘erronée en principe, sévère et excessive’. Son appel était dirigé contre l’Etat. Il était représenté par Me Ravi Rutnah. Alors que la poursuite était assurée par la Principal State Counsel, Me Pareemala Devi Mauree.
Rappelons que les trois accusés, qui s’étaient rendus chez la victime vers 23 heures pour voler la voiture de Janice Farman, étaient armés de couteaux lorsqu’ils ont fait irruption chez l’Ecossaise.
Kamlesh Mansing et Ravish Rao Fakhoo connaissaient la victime, qui était avec son fils de 10 ans, qui est autiste. Après avoir pénétré dans la maison, les trois accusés avaient ligoté et bâillonné la victime, qui était contrainte de remettre sa carte bancaire et le code à Kamlesh Mansing. Ce dernier a ensuite pris la voiture de Janice Farman pour se rendre à un guichet automatique pour faire un retrait de Rs 10 000.
L’enfant de 10 ans impuissant à la scène
Cependant, les trois autres ont, alors décidé d’en finir avec Janice Farman. Ils avaient peur que cette dernière les dénonce. L’enfant adoptif de la victime a assisté impuissant à la scène. Il a été conduit dans une autre pièce de la maison sous la surveillance d’Anish Soneea.
Pour sa part, Ravish Rao Fakhoo a cherché à étouffer la victime avec un oreiller tandis que Kamlesh Mansing l’a étranglée à l’aide d’un fil de ventilateur sectionné. Ensuite, Antish Soneea a nettoyé la scène du crime et a cherché des indices qu’il a ensuite brulés. Parmi, des vêtements et chaussures, entre autres.
En se basant sur la participation de chacun des protagonistes dans cette affaire, le ‘full bench’ a condamné Kamlesh Mansing à 33 ans de prison.
Le meurtre a été commis le 6 juillet 2 017.

****************************************************
Cette affaire a fait la une des journaux anglais. Par exemple, voila ce qui écrite the Sun 14 septembre 2019.
ISLAND HORROR
Man admits strangling Brit woman, 47, to death with wire in front of son, 10, in Mauritius home

A MAN has admitted strangling a British mum in front of her son during a robbery at her home in Mauritius.
Janice Farman, 47, originally from Scotland, was found dead in the bedroom of her house on the island nation in July 2017.
A post-mortem examination found she died as a result of asphyxiation caused by compression of the neck.
Her 10-year-old son was in the house at the time.
Kamlesh Mansingh, 27, a former work colleague of Mrs Farman, choked her to death with a wire after going to her home with two other men to rob her.
Prosecutors in Mauritius have confirmed that all three accused have now admitted their involvement in the death.

https://www.thesun.co.uk/news/9924585/man-admits-smothering-woman-pillow-son-mauritius/

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne