La relance repose sur 150 mesures réparties en 14 secteurs…

by | Oct 13, 2020 | Economie

La relance économique repose sur la mise en œuvre de 150 mesures réparties en 14 secteurs d’activités. C’est ce qu’a énuméré le ministre des Finances, de la planification économique et du développement, Renganaden Padayachy, lors du Forum d’échanges avec les associations du secteur privé, au Hennessy Park Hotel, Ebène, le 7 octobre dernier.

“Dans toute crise, il existe des opportunités à saisir. Que ce soit en créant ou en se réinventant”, a affirmé Renganaden Padayachy. De ce fait, il a exprimé sa confiance en le partenariat public-privé. “Je crois dans le partenariat public-privé, dans le dynamisme de notre secteur privé et dans notre capacité à vous accompagner pour créer notre nouvelle normalité économique”, a-t-il soutenu.

Pour le secteur manufacturier et les entreprises tournées vers les exportations – 14 mesures sont préconisées. Elles sont entre autres :

(i) exigence de 30 % d’achat local pour les marchés publics des ministères et des entités gouvernementales ;

(ii) ISP Ltd soutiendra financièrement les entreprises qui fabriquent des produits sanitaires tels que les désinfectants, les EPI, les masques, les produits de lavage des mains et les dispositifs médicaux ;

(iii) Les frais de port et de manutention seront supprimés de juillet à décembre 2020 et réduits de 50 % de janvier 2021 à juin 2021;

(iv) extension du ‘Freight Rebate Scheme’ pour les exports vers l’Afrique et du Trade Promotion and Marketing Scheme pour les exportations vers le Japon, l’Australie, le Canada et le Moyen-Orient

Récolte sucrière 2019 : Rs 25,000/T aux planteurs et exonération de dettes

Pour ce qui est de l’Agro-industrie et la Sécurité alimentaire, 20 mesures sont prévues, dont les dispositions suivantes :

Mise en place d’une banque foncière numérique centralisée accessible au public – The Land Bank of State and Private Agricultural Land – dans le cadre de Landscope (Mauritius) Ltd, en tant qu’une plate-forme permettant de mettre en relation les propriétaires fonciers avec des producteurs agricoles potentiels. Environ 20 000 arpents seront bientôt répertoriés.
Les petits planteurs possédant jusqu’à 10 acres de terres agricoles seront autorisés à convertir jusqu’à 10 % de leurs terres à des fins résidentielles et commerciales, sous réserve de l’approbation de Landscope (Mauritius) Ltd.

(c) Landscope (Mauritius) Ltd, avec le soutien de la MIC, acquerra des terres agricoles privées.

(d) Augmentation de la subvention pour l’achat de semences de Rs 5 000 à Rs 225 00/tonne pour la production de pommes de terre et d’oignons

(e) La DBM va accorder des prêts préférentiels à 0,5% par an aux entreprises touchées par la Covid-19

(f) Pour la récolte de canne à sucre de 2020 :

Prix garanti de 25 000 MUR par tonne pour les 60 premières tonnes de sucre
S’agissant du secteur de la Construction et immobilier, 15 mesures sont préconisées, dont les dispositions suivantes :

Projets d’infrastructures publiques
Rs 12 milliards pour 12 000 de logements sociaux
Rs 7,5 milliards pour le Barrage de Rivière des Anguilles
Logement social : le gouvernement mise sur les 12 000 logements durables

Stimuler la construction privée

Extension du Construction of ‘Housing Estate Scheme’ et de ‘l’Acquisition of Newly Built Dwellings Scheme’ pour une période supplémentaire de 2 ans. La limite sera portée de Rs 6 millions à Rs 7 millions par propriété

En ce qu’il s’agit des Petites et Moyennes Entreprises, mention est faite de 14 mesures, dont les dispositions suivantes :

La DBM fournira Rs 10 milliards aux entreprises et coopératives en détresse

Prêts à un taux préférentiel de 0,5% par an par entreprise jusqu’à un maximum de Rs 10 millions
Augmentation de la subvention pour la certification par Made in Moris de Rs 5 000 à un maximum de Rs 50 000

Les PME certifiées “Made in Moris” bénéficieront d’une marge de préférence de 40 % pour les marchés publics contre 30 % pour les autres

L’ISP Ltd subventionnera 50% de la commission d’affacturage par facture pour les PME.

Une subvention de 15% sur le coût des actifs jusqu’à un maximum de Rs 150 000 dans le cadre du DBM Enterprise Modernisation Scheme

Le ‘Cooperatives Development Fund’ accordera une subvention pouvant atteindre Rs 50 000 aux coopératives pour :

L’achat de bétail

Acquisition d’équipements pour la production alimentaire

Fièvre aphteuse : la situation est sous contrôle

Pour ce qui est des soins de santé et de la biotechnologie – 15 mesures dont les dispositions suivantes :

Mauritius Investment Corporation investira dans la production de produits pharmaceutiques, de dispositifs médicaux et d’EPI par le biais d’un PPP

Les centres de R&D pharmaceutique bénéficieront des incitations suivantes :

Exonération de la TVA sur les matériaux de construction,
Exonération de la TVA sur l’acquisition de matériel spécialisé,

Double déduction sur les dépenses de R&D

Pour l’Économie bleue, il y a 7 mesures, dont les dispositions suivantes :

La MIC investira dans des joint-ventures de la pêche et dans l’ensemble de la chaîne de valeur

Introduction d’un ‘Inland Aquaculture Scheme’ avec :

Congé fiscal de 8 ans

Exonération des droits et de la TVA sur les équipements

S’agissant des Services financiers, mention est faite pour 15 mesures, dont les dispositions suivantes :

Un cadre de société à capital variable offrant une structure d’entreprise flexible sera introduit pour compléter la panoplie existante de structures de fonds d’investissement disponibles.

Émission de Sukuks par la Banque de Maurice

Un cadre pour les obligations bleues et vertes de la Banque de Maurice

Un nouveau cadre pour réglementer la banque en ligne, la banque privée et la gestion de patrimoine pour les banques

Un marché spécialisé au SEM pour les PME et les start-ups

Un marché du capital-risque sera créé à la SEM pour les start-ups et les PME.

S’agissant du Tourisme, il y a 10 mesures, dont les dispositions suivantes :

Introduction d’un ‘Appart Hôtels Scheme’ pour permettre aux hôtels de vendre une partie de leurs unités existantes sous forme d’appartements individuels.

‘Invest Hotel Scheme’ pour permettre aux propriétaires d’occuper leurs unités pendant une période de 90 jours au lieu de 45 jours

Les titulaires de licences de la ‘Tourism Authority’ et de la ‘Beach Authority’ seront exemptés du paiement des droits de licence pendant une période de 2 ans

Les loyers des hôtels situés sur les terres de l’État seront supprimés pour le prochain exercice financier

La subvention de 50 % sur la location des terres de l’État dans le cadre de ‘l’Hôtel Reconstruction and Renovation Scheme’ sera portée à 100 % pendant 2 ans jusqu’au 30 juin 2022.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne