Sir Satcam Boolell aurait soufflé ses 100 bougies s’il était encore en vie…

by | Sep 14, 2020 | Actualités, Politique

Yvan Martial, l’ex-juge Vinod et Arvin Boolell situent l’importance de la vie et carrière politique de SSB
Plusieurs hautes personnalités politiques y compris des ‘rouges’ ainsi que les membres de la famille et proches de Sir Satcam Boolell (QC), y compris les deux fils, Arvin, Satyajit et sa fille Mira, ont rendu un vibrant hommage à Sir SSB qui aurait soufflé ses 100 bougies s’il était encore en vie.
S’adressant aux invités à l’auditorium Octave Wiehé, Réduit, l’ex-juge Vinod Boolell a affirmé, avec émotion, que parler des œuvres et accomplissements de Sir Satcam Boolell est un grand défi. « He was a man of facets. A humorist, a family man, a lawyer, a politician, a diplomat, a tough negotiator, a prolific writer who has left his impression of Mauritians life and politics in two books, ‘ Untold Stories’ and ‘ For The Love of My Country’ and wrote a third book ‘Reminiscenses of Travel Abroad’.
Poursuivant, Vinod Boolell a déclaré que Sir Satcam Boolell qui était un vrai patriote, a énormément œuvré pour l’avancement du pays. « SSB was fascinating as he was bewildering. At one moment he could endear you, a quality some politicians possess I believe”, dira-t-il.
Il a également laissé entendre que Sir Satcam Boolell aimait réunir les membres de sa famille et donnait des précieux conseils concernant les études et carrières de ses enfants et proches. Toutefois, dira-t-il, il ne nous conseillait jamais à se jeter dans l’arène politique
L’ex-juge Vinod Boolell dira qu’il se souvient encore de sa dernière rencontre qu’il a eu avec Sir Satcam Boolell. « C’était le 31 décembre chez Satyajit pour fêter le Nouvel An. Cruelle ironie du destin que de fêter la nouvelle année qui allait l’emporter. Je te revois, ce soir, élégamment vêtu dans ton costume British. Tu partageais des anecdotes avec nous, mais gardais un air pensif. Avec le recul, je me dis que tu sentais que la fin approchait. Tu as tenu à te faire photographier tout sourire avec tous les enfants et petits-enfants, ainsi que tous les neveux et nièces. Chose rare, tu as même esquissé quelques pas de danse avec nous », rappelle-t-il.
De son côté, Arvin, le fils cadet de Sir Satcam Bolell a déclaré que son père était un politicien exemplaire. Il n’a pas manqué de saluer l’esprit de sacrifice et persévérance de SSB. Il a aussi laissé entendre que SSB a énormément œuvré pour le protocole sucrier.
Par ailleurs, Arvin Boolell a mis l’accent sur le fait que SSB avait toujours accordé une attention particulière pour ses enfants et a fait comprendre qu’un enfant ne peut remplacer son père. Axant son intervention sur ses conseils, il a déclaré que Sir Satcam Boolell était une personne ayant une grande humilité.
Dans la foulée, Arvin Boolell a raconté comment son père aimait aller au marché Central de Port-Louis.
Pour sa part, l’écrivain et le journaliste Yvan Martial a soutenu qu’à différentes heures de la longue mais féconde carrière politique de Sir Satcam Boolell, ce dernier a su résister aux sirènes maléfiques le pressant d’ambitionner de « devenir calife à la place du calife ». « Il était certes un politicien mais pas carriériste. Il suffit de croiser le regard d’un Satcam Boolell pour y découvrir la détermination l’habitant, le transcendant », dira-t-il
Par ailleurs, Yvan Martial a fait comprendre que Sir Satcam Boolell n’est pas de ceux qui rougissent de leur patronyme, de leur ascendance. « Ne pleurons pas son absence incarnée. Soyons des centaines de milliers pour poursuivre son action ici-bas et pérenniser sa bénéfique influence, son rayonnement lumineux. Les enfants de nos enfants attendent cela de nous », a-t-il conclu.
A noter qu’à travers d’une vidéo, les invités présents ont eu droit à des témoignages des plusieurs hautes personnalités politiques du pays. Il y a eu aussi une distribution d’un magazine comprenant des articles des écrivains et des journalistes et des membres de la famille Boolell en guise de mémoire de SSB, entre autres.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne