Père Grégoire : « A nou met pei-la debout apre nou ava kritiké »

by | Sep 28, 2020 | Actualités

• Pravind Jugnauth, de nouveau présent à l’Eglise Ste Croix est très bien accueilli par le clergé dont le Père Philippe Goupille…
« Nous attendons tous que les frontières soient ouverts pour inviter nos proches à venir visiter notre jolie île. Mais en attendons, nous croisons tous les bras et nous faisons que critiquer. Cela alors que nous avons tous une responsabilité sur la bonne décision à prendre et nous devons tous travailler ensemble » c’est ce qu’a déclaré le Père Jocelyn Grégoire, dans son homélie, lors de la messe pour le secteur du Tourisme, ce jeudi 24 septembre à l’église de Ste-Croix. Une homélie dite devant des membres du gouvernement, dont le Premier ministre, le DPM Steven Obeegadoo et le ministre Joe Lesjongard entre autres. Soulignons que Pravind Jugnauth était de nouveau présent à l’Eglise Ste Croix. Il a été très bien accueilli par le clergé dont le Père Philippe Goupille…
Pour le père Grégoire, au lieu de s’attarder sur les blâmes, nous devons tous agir ensemble pour que le pays se relève. D’ajouter qu’une fois que le pays sera debout, nous pourrons ensuite, situer les responsabilités. Mais pour l’instant, dit-il, l’important est que chacun doit apporter sa pierre à l’édifice, sans se reposer sur une seule épaule. De faire ressortir que notre sort ne dépend pas uniquement du gouvernement, du secteur privé, de l’église ou des chefs religieux.
Le prêtre a expliqué que la situation est presque similaire à un accident. « Lorsqu’il y a un accident, beaucoup ont ce reflexe de déterminer qui est en tort. Certains s’empressent pour agresser le chauffeur. Mais on néglige les blessés alors que parfois, le temps est précieux et qu’un soutien en urgence peut aider à sauver une vie ».
Selon lui, nous avons ainsi le choix, soit de rester les bras croisés et attendre que les autres fassent quelque chose pour nous ou nous lever et faire quelques choses avec les autres. « Nous pouvons dire que nous sommes dans une mare. Mais, nous avons une décision à prendre. Allons-nous rester dans cette mare en attendons que les autres nous retirent de là où allons-nous prendre la décision de nous en sortir pour ensuite fleurir comme une lotus » a-t-il demandé.
A savoir que la messe du Tourisme avait comme thème, cette année « Le Tourisme pour promouvoir la Solidarité, la Confiance et l’Espérance »

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne