Ouverture partielle des frontières le 1er octobre…

by | Sep 14, 2020 | Actualités, Faits Divers

Steven Obeegadoo : « Nous avons un système qui a fait ses preuves et c’est ce même système que nous allons utiliser ».

Le pays se prépare pour ouvrir ses frontières. Les Mauriciens, touristes, experts ou travailleurs étrangers qui souhaitent venir sur l’ile devront toutefois se soumettre à la quarantaine et aux différents tests PCR. Un laboratoire au sein de l’aéroport national et un logiciel visant à réceptionner les donnés des passagers qui entreront à Maurice ont été créés. Ainsi avant même que les passagers ne foulent le sol, les informations seront recueillies et les autorités pourront d’ores et déjà enclencher les tests nécessaires.

Des négociations sont en cours avec des compagnies aériennes et il y aura davantage de vols organisés sur certaines destinations. Il n’y aura également pas de restrictions en fonction des pays de rapatriement des voyageurs. Cela constitue la deuxième phase de la réouverture partielle de nos frontières. La date de la troisième phase sera par ailleurs déterminée en fonction de l’évolution de la pandémie dans le monde.

Dans une émission radiophonique, Steven Obeegadoo, a expliqué que le plus important reste la santé de la population mais qu’il faut quand même assurer les revenues de plus de 100 000 employés du secteur du tourisme. Le Premier Ministre adjoint a expliqué qu’un pays ne peut pas rester stagnant quand il est dans une phase difficile mais qu’il se doit d’avancer. Ainsi le numéro 2 du gouvernement, a fait ressortir qu’après trois mois de rapatriement, Maurice a gagné en expérience et est prêt à passer à l’étape suivante.

« Il ne faut pas croire qu’on laisse entrer n’importe qui dans le pays sans précaution. Depuis le déconfinement en juin, nous avons rapatrié environ 8000 Mauriciens. Cet exercice que nous avons mené petit à petit nous a fait gagner en expérience. Nous avons essayé, nous avons testé et nous avons appris et aujourd’hui, notre système a été amélioré et elle a fait jusqu’ici ses preuves » a déclaré Steven Obeegadoo. D’ajouter qu’aujourd’hui, nous sommes un des pays qui a les contrôles les plus strictes dans le monde

Le Premier ministre adjoint fait aussi ressortir qu’avec ce système, Maurice n’a pas été atteint du virus et que la population est à l’abri. « Grâce à Dieu, nous n’avons eu aucun cas dans la population. Nous avons identifié les patients porteurs du virus dès leurs premiers jours sur l’île. Il n’y a eu que 2 cas qui ont été repérés 7 jours après leur arrivée et ils sont actuellement à l’hôpital sans qu’ils n’aient pu avoir contact avec la population ». Il a ainsi accentué sur le fait que c’est ce même système qui sera utilisé.

Steven Obeegadoo a aussi annoncé que tous les Mauriciens qui ont formulé une demande de retourner sur l’île sera de retour avant fin septembre. « Avant d’ouvrir nos frontières aux étrangers, nous avons travaillé sur une formule pour que tous les Mauriciens qui sont bloqués sur des bateaux, les travailleurs de croisière, les personnes en détresse, ceux qui sont partis faire des opérations, petits et vieux, puissent retourner. Dès que tous les Mauriciens seront rentrés, nous nous concentrerons sur les autres avec le même système » a déclaré Steven Obeegadoo.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne