« Ne tombez pas dans le piège des pyromanes », affirme Pravind Jugnauth…

by | Sep 3, 2020 | Politique

Comité régional du MSM à St-Pierre
Le naufrage du MV Wakashio, la campagne infecte d’une section de la presse, les démagogies des leaders de l’opposition, les dérapages communaux sur les réseaux sociaux associés à la manifestation de ce samedi 29 août sont autant de thèmes qui ont été abordés par le Chef du gouvernement, Pravind Jugnauth. C’était lors du comité régional du MSM de n° 8 (Moka/Quartier Militaire) qui a eu lieu, le jeudi 27 août dernier, à St-Pierre.
« J’ai dit toute la vérité et rien que la vérité sur le dossier MV Wakashio », dit Pravind Jugnauth. Le Premier ministre a tenu à donner la réplique à ses détracteurs sur sa gestion de la catastrophe écologique à la suite du naufrage du vraquier au large de Pointe d’Esny. « Ena ene politicien ki fine usurpe rôle leader l’opposition lors BBC. Li fine ale raconte bane fossette lors naufrage MV Wakashio. Eski ou pensé mo pou fer ene bateau 300m vini pou amène ene parcel pou mw ek apre mo fer ene dimoune ale cherche sa parcel la pou moi. Couma dir dans film sa. Invention ena en limite», a-t-il rétorqué.
Dans la même foulée, le Premier ministre a dénoncé une autre fausseté que ce politicien en question a racontée sur les chaines de la BBC. « Li ale dir qui ti ena ene bateau appelle MV Angel ti viné échouer à Maurice en août 2011 ek so gouvernement ti azir le lendemain mem. C’est tout faux. Bateau la ti échouer le 8 aout 2011 ek pompage ti commence fer 8 zour après», a-t-il fustigé. Pravind Jugnauth indique que contrairement au navire MV Wakashio qui a été sabordé avec pratiquement sans aucune trace d’hydrocarbure, le MV Angel a, pour sa part, était sabordé au large de Pointe d’Esny en 2011 avec 130 tonnes d’huile lourde. Ainsi, il demande à la population de tirer leur propre conclusion dessus.
D’emblée, le Premier ministre a tenu à saluer les volontaires, toutes les ONGs et les pays amis dont la France et la Grande Péninsule qui se sont mobilisés pour nettoyer les côtes et les lagons. Parallèlement, concernant l’échouement de plusieurs dauphins dans le sud-est du pays, le PM demande à la population de ne pas tirer des conclusions hâtives et d’attendre les résultats d’autopsie. « Ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se produit sur nos côtes. En 2005 également, il y avait une trentaine de dauphins qui s’étaient échoués sur nos côtes », a-t-il précisé.
Virulente sortie du PM contre une section de la presse
D’autre part, le leader du MSM a fait une virulente sortie contre deux titres de presse pour la publication des fausses informations et des mensonges sur son gouvernement. « Il est malheureux que certains médias qui ont des agendas cachés véhiculent des fausses informations à mon égard et sur mon gouvernement», dit-il. D’ajouter: « Zot pe dir pena liberté d’expression dans pays ek ki mo ene dictateur. Si vremem mo ti ene diktater, ou penser mo ti pou less zot publier sa kantite fossette la lor moi ek mo gouvernement?».
Poursuivant sa lancée, Pravind Jugnauth indique qu’il n’a aucun problème contre ceux qui ont une opinion différente de lui. « Nous vivons dans une démocratie et les gens sont libres de critiquer. Je n’ai aucun problème contre ceux qui critique mes actions en tant que Premier ministre et les actions du gouvernement. Mais concernant les inventions de certains sur moi et mon gouvernement, en temps et lieu, nous allons les répondre », confie-t-il.
En ce qu’il s’agit de la manifestation de ce samedi 29 août à Port-Louis, le Chef du gouvernement affirme que c’est lui qui a donné la permission. Toutefois, il demande que cette manifestation se déroule dans le calme et le respect de la loi et qu’il n’y ait aucune forme de violence.
Mise en garde du PM contre les pyromanes
Cependant, le Premier ministre estime qu’il y a, en ce moment, des tentatives pour mettre à mal l’unité nationale. Il fait référence à plusieurs postes à caractère raciste qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. De ce fait, il a tenu à lancer un sévère avertissement à ceux qui « veulent détruire l’harmonie sociale ».
Pravind Jugnauth a fait ressortir qu’en tant que Premier ministre, il détient des informations à l’effet qui y aurait des « prophètes de malheur qui tiennent des réunions communales pour inciter une communauté contre une autre afin de créer du désordre dans le pays». Il demande ainsi à la population de rester vigilant et de ne pas tombez dans le piège de certains pyromanes. «Zot pane accepter resultats elections ek zot ine fer croir ki mone kokin elections. Zot ine ale mett petision. Aster la zot p calcule zot l’age, zot pe trouver pa pou kapav attane 4 ans pou lott election. Alor zot p rod allume ene dife dans pays pou renverse gouvernement ».
Du reste, le Premier ministre a déclaré qu’il continuera avec le bon travail qu’il a déjà enclenché. «Mo pa pou attarde-moi lor bane palab, mo pou concentrer moi uniquement dans mo travail. Avec sa pandémie covid-19, le but de mo gouvernement c’est fer sa pays la relever. L’objectif de mo gouvernement c’est fer tous Morisien gagne ene meilleur l’espoir pou l’avenir», renchérit-il.
Cette réunion du régional N°8 a eu lieu dans une ambiance électrique et a vu l’intervention des ministres Yogida Sawmynaden et Leela Devi Dookun-Luchoomun. Ils ont tous deux énumérés une série de développements que connaîtra la circonscription n° 8 et le pays dans son ensemble dans un proche avenir. À noter que le bureau politique et le comité central du MSM qui était prévu ce samedi ont été reportés à une date ultérieure.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Mondialement connu pour s’être rendu coupable de la plus grande escroquerie de l’histoire, le financier Bernard Madoff est décédé en prison à l’âge de 82 ans ce mercredi 14...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne