La Banque de Maurice accorde Rs 10 milliards au GM pour y faire face…

by | Sep 14, 2020 | Economie

Nous reproduisons ci-dessous un condensé de l’entretien accordé par Harvesh Seegoolam, le Gouverneur de la Banque de Maurice à notre confère Le Mauricien, entretien en date du 7 septembre 2020. Les points essentiels avancés par Harvesh Seegoolam : une ligne de crédit de Rs 10 milliards au Gouvernement pour venir en aide à tous ceux qui ont subi de plein fouet la catastrophe écologique du Wakashio. Cette somme servira également à atténuer l’impact de la marée noire sur l’environnement.

L’impact du Wakashio sur l’économie

Harvesh Seegoolam devait annoncer que la Bande de Maurice (BdM) va avancer, sous forme de prêt, Rs 10 milliards au gouvernement, en attendant que ce dernier ne soit indemnisé pour les dommages causés par le naufrage du Wakashio. Le GM mettra cette somme à la disposition de ceux impactés par cette catastrophe et pour des mesures concernant l’environnement.

L’appui de la Banque de Maurice et du Mauritius Investment Corporation (MIC)

Cette ligne de crédit s’inscrit dans le cadre de la mission de la Banque centrale à promouvoir le développement économique du pays. Harvesh Seegoolam devait rappeler qu’en ce qui concerne la crise du covid-19, le GM et la BdM ont mobilisé Rs 140 milliards pour relancer l’économie.

Il a aussi fait état de l’appui de la Mauritius Investment Corporation (MIC), qui avec une capacité d’investissement de Rs 80 milliards, va fournir un soutien financier aux operateurs économiques et assurer la stabilité du système bancaire. Ainsi, la MIC est en train de débourser Rs 20 milliards pour les hôtels en difficultés, entre autres secteurs.

La situation économique actuelle

Le Gouverneur de la BdM devait aussi expliquer que la BdM est en train de mobiliser tous les moyens dont elle dispose pour que le pays puisse faire face à la crise actuelle, et les mesures prises par elle sont en train de produire des résultats positifs.

Il devait ainsi rassurer que l’économie mauricienne reprend, et qu’elle va mieux.

Il maintient que malgré le fait que les entrées en devises étrangères ont diminué, il n’y a aucun manque de devises sur le marché local grâce à la politique monétaire de la BdM, qui a mis à la disposition du marche local Rs 2 milliards de dollars. Il explique que cela favorisera la reprise économique à travers une baisse, qu’il qualifie d’historique, du taux directeur.

Est-ce que la situation économique va empirer ?

Harvesh Seegoolam admet la réalité de la contraction économique mais cela ne sera pas ressenti sévèrement par les ménages mauriciens.

Selon lui, après les mesures mises en place par la BdM, il y a une reprise de la demande locale et un niveau de consommation normal.

Le chômage n’a pas explosé

En ce qui concerne le chômage, Harvesh Seegoolam maintient que le chômage n’a pas explosé.

Valeur du jour, il y a quelque 45 000 demandeurs d’emplois, ce qui est loin des 100 000 chômeurs prévus dans le sillage du covid-19, ce qui indique que le plan de relance produit les effets attendus.

Il réitère que Rs 25 milliards ont déjà été déboursés sous le ‘Wage Assistance Scheme’ et le ‘Self-Employed Assistance Scheme’, des programmes d’assistance qui resteront en vigueur jusqu’en décembre 2020. Selon lui, à un certain moment, il y a eu presque 500 000 employés du secteur privé qui ont été rémunérés par l’État.

Il avance que sans ces mesures du gouvernement et de la Banque de Maurice, des dizaines de milliers de Mauriciens seraient au chômage, et les investisseurs auraient tout perdu.

Le secteur bancaire se montre résilient

Harvesh Seegoolam devait aussi expliquer que le secteur bancaire continue de faire preuve de résilience. Selon lui, la demande de crédit est en hausse, ce qui est la preuve de la bonne santé du système bancaire.

Dans ce contexte, il a annonce que les moratoires seront prolongées jusqu’en décembre 2020.

Harvesh Seegoolam devait aussi ajouter qu’il attache une grande importance à la rigueur, pour que les banques commerciales soient résilientes aux chocs, et qu’effectivement, la BdM a rappelé à l’ordre quelques banques pour protéger les intérêts des dépositaires.

(Source : Le Mauricien)

0 Comments

Laisser un Commentaire

Message du Président Roopun aux Mauriciens…

Message du Président Roopun aux Mauriciens…

Mes chers compatriotes, Cela fait six semaines déjà que nous sommes en confinement. Nous voulons avant tout protéger la santé de la population, même si cela a un prix...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne