Ils ont extirpé de l’argent à des étrangers sous prétexte d’être des guérisseurs…

by | Sep 22, 2020 | Faits Divers

Ils ont extirpé de l’argent à des étrangers sous prétexte d’être des guérisseurs : un couple arrêté, 5 millions de roupies sur leurs comptes.

Mohammad Nagib Khan Acoheea, un prétendu guérisseur et sorcier et son épouse Zaheera Bibi Issop Adia ont été interpellés, ce mardi 15 septembre, après une descente effectuée par des officiers de l’ICAC à leur domicile à Pereybère. Les deux suspects ont été arrêtés pour escroquerie et blanchiment d’argent sous la ‘Financial Intelligence & Anti Money Laundering Act’ (FIAMLA). Cela après que les enquêteurs ont noté des versements de près de Rs 5 M sur leurs comptes bancaires. Une plainte a aussi été enregistré contre eux par un couple de Mauriciens vivant en Angleterre.
La sorcellerie existe depuis longtemps dans nos lois et relevait souvent des faits d’un vagabond qui, pour quelques sous, tirait les cartes aux superstitieux. Tous les ans, des voyants, exorciseurs, marabouts, tombent pour escroquerie. Cela car avec le temps, le margoulin ne parvient pas à se raisonner et tente d’extorquer toujours plus d’argent. Tant que les sommes sont minimes et déclarées, la justice, faute de temps, regarde ailleurs. Pourtant, les mois passant quand le poisson a mordu à l’hameçon, les faux “guérisseurs” franchissent inévitablement la ligne jaune.
Et ce fut le cas de Mohammad Nagib Khan Acoheea, âgé de 42 ans et sa compagne, Zaheera Bibi Issop Adia de 36 ans. Le couple avait déjà été interpellé en 2015, pour blanchiment d’argent. A l’époque, Nagib Acoheea était courtier en automobile et habitait à Vallée des Prêtres. Des policiers de la brigade antidrogue ont découvert une somme de Rs 1 million en coupures de Rs 1 000 cachée dans le coffre d’une des trois voitures se trouvant dans leur garage.
Les enquêteurs pensaient que l’époux avait un lien avec des trafiquants de drogue et qu’il blanchissait de l’argent provenant de la vente de drogue, mais il n’y avait aucune preuve dans ce sens. De l’autre côté, le quadragénaire avait fourni comme explication que cet argent proviendrait de la vente de sa boutique et qu’il allait le changer en devise pour un voyage à l’étranger avec toute sa famille.
Cette année, l’ICAC a toutefois été alerté à nouveau au sujet d’une évasion fiscale. C’est la mirobolante somme de 5 millions de roupies qui a échappé au fisc. De fil en aiguille, les enquêteurs sont parvenus à remonter vers la source. Le blanchiment d’argent et la fraude leur ont permis d’intervenir dans ce dossier qui ne se limite pas à une simple escroquerie, les victimes ayant perdu leurs économies et l’espoir.
Ce n’est pas une simple escroquerie
C’est en octobre 2015 que cette histoire débute. Une Mauricienne établie en Angleterre et son époux, rencontre le ‘voyant’, qui se fait alors appeler Vishal Ramsamy, lors de leurs vacances à Maurice. Elle lui confie ses soucis de santé. Le ‘sorcier’ parvient à la convaincre qu’il détient la solution et leur promet monts et merveilles. L’espoir renaît immédiatement pour les vacanciers et ils acceptent ses honoraires pour des rituels qui devraient les permettre d’avoir la santé et régler leurs problèmes de famille.
La femme se laisse également embobiner par les rituels effectués par le fameux guérisseur. À la police, la plaignante dit avoir été convaincue par sa mise en scène. Si bien que, par la suite, le couple commence à verser de grosses sommes d’argent au « guérisseur ». Les transferts d’argent se font par le biais de la concubine de ce dernier, Zaheera Issop Adia. Au total, une somme de Rs 5 millions soit 105 630 euros sera virées sur leur compte. Mais non-déclarée, cela ne leur apportera pas que du bonheur mais aussi la visite de l’ICAC dont ils ont eu l’honneur ce mardi.
Lors de la perquisition à leur domicile à Pereybère, un ordinateur portable, des bijoux, cinq téléphones portables ainsi que des documents ont été saisis. Les officiers ont aussi découvert un crâne humain, des divinités et des idoles entre autres. Najib Acoheea a dû fournir une caution de Rs 15 000 pour sa remise en liberté conditionnelle. Zaheera Adia a été reconduite en cellule car elle n’a pas pu payer sa caution d’un montant de Rs 25 000.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Etats-Unis: Bernard Madoff est mort…

Mondialement connu pour s’être rendu coupable de la plus grande escroquerie de l’histoire, le financier Bernard Madoff est décédé en prison à l’âge de 82 ans ce mercredi 14...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne