Wakashio : Gagner ensemble la nouvelle bataille de Vieux Grand-Port…

by | Aug 13, 2020 | Actualités, Opinion, Société

Le Groupe MCB s’est mobilisé au cours de ces derniers jours afin d’apporter le meilleur soutien possible face à la crise environnementale à laquelle nous faisons face.
La MCB a immédiatement fait don de Rs 3 millions à la Mauritian Wildlife Foundation pour l’aider à protéger la faune et la flore de l’île aux Aigrettes et de la zone du Sud- Est des méfaits de la marée noire. L’ONG a d’ailleurs déjà déplacé plusieurs espèces, mais la tâche reste extrêmement compliquée.
A travers son programme de corporate sustainability, Success Beyond Numbers, le Groupe MCB s’est engagé à faciliter la mise en œuvre des solutions de développement durable. Aujourd’hui plus que jamais, le Groupe se tient aux côtés de Maurice face à la catastrophe écologique à laquelle la nation fait face, tout en étant conscient que les solutions aux grands enjeux climatiques, de protection de la biodiversité, de réduction de la pollution, des inégalités, ne peuvent être adressés que par des actions concertées et organisées.
Un partenariat solide avec la MWF
Depuis mai 2019, la MCB s’est engagée auprès de la Mauritian Wildlife Foundation pour la conservation de la biodiversité mauricienne. Dans la cadre de ce partenariat nous avions aussi lancé l’initiative « Your card for change » à travers laquelle la MCB faisait don de 10 sous pour chaque transaction effectuée avec une carte de débit. Au cours de la période de fin d’année, cette contribution de la part du Groupe, avait été doublée. La somme récoltée jusqu’ici à travers « Your Card for change » fait partie des Rs 3 millions aujourd’hui débloqués en tant que fond de soutien d’urgence. Ce soutien vient se rajouter au soutien annuel à hauteur de Rs 5 millions, déjà octroyé à la Mauritian Wildlife. Le Groupe MCB soutenait ainsi, entre autre, un programme de formation visant la protection de l’environnement sur les îlots du Sud-Est aujourd’hui menacés. Parmi eux l’île de la Passe, l’île aux Fouquets, et l’îlot Gabriel.
Raoul Gufflet, Deputy CEO, MCB Ltd : “Nous sommes en étroite communication avec la Mauritius Wildlife, un de nos partenaires privilégiés depuis la semaine dernière, pour voir comment nous pouvons les aider. Leur urgence aujourd’hui est de relocaliser les espèces qui vivent sur l’île aux Aigrettes. Grace à cette enveloppe de Rs 3 millions, nous espérons ainsi contribuer à sauvegarder les espèces endémiques les plus rares de notre patrimoine environnemental. Dès ce matin (mardi 11 août), un petit groupe d’employés sera mis à la disposition de la Mauritius Wildlife afin de les aider à transférer un certain nombre de plantes déjà retirées de l’île aux Aigrettes
pour être acheminées dans des lieux où elles seront à même de reprendre vie en toute sérénité ».
La MCB met à disposition 5,000 jours/hommes pour aider au nettoyage des côtes
Ces derniers jours ont été marqués par un élan de solidarité qui s’est étendu au sein de notre Groupe et sur toute l’île. Dans la droite ligne de cet élan solidaire, la MCB a décidé de lancer une initiative exceptionnelle de « Social Leave » qui ciblera les opérations de nettoyage à venir des plages et des mangroves. « A ce titre, nous allons dédier 5 000 jours/hommes à cet exercice de nettoyage et de préservation de notre environnement. Nos employés seront ainsi libérés afin de pouvoir apporter, là où il y en aura besoin, leur aide. Nous sommes conscients qu’une action coordonnée contre la marée noire et les dégâts qu’elle entraine devra s’étendre sur plusieurs mois et sommes disposés à soutenir au mieux toute action pérenne à travers l’implication de nos employés », ajoute Raoul Gufflet.
Cité Tôle : Au centre de nos préoccupations
Autre préoccupation majeure de la MCB : la situation des habitants de cité Tôle. Depuis 2012 et à travers la MCB Forward Foundation (MCBFF), les habitants de la localité ont été encadrés de plusieurs façons, que ce soit à travers d’un projet de logement social, le réaménagement du barachois hier insalubre et son approvisionnement en alevins permettant aujourd’hui aux familles de vivre de leur activité de pêche.
Aujourd’hui, cité Tôle se retrouve en première ligne de la marée noire. Si le barachois a pu être préservé de l’arrivée d’importantes quantités de fioul, tel n’est pas le cas pour la localité, où les habitants se retrouvent à essayer de protéger leurs habitations du mieux qu’ils peuvent et ce au détriment de leur santé. Raoul Gufflet fait ressortir qu’à travers la MCBFF qui est présente sur le terrain, les besoins prioritaires des habitants de cité Tôle sont en ce moment évalués pour permettre à la MCB d’agir de façon ciblée.
« Une chose est sûre et nous le martelons au sein du Groupe MCB depuis notre initiative Success Beyond Numbers : le new normal ne sera donc pas seulement sanitaire ni économique, il sera écologique. La nouvelle bataille de Vieux Grand Port est là, devant nous. Maurice se doit de gagner cette bataille ensemble, de manière coordonnée et réfléchie, en nous assurant que nous protégeons également nos concitoyens », résume Raoul Gufflet.

0 Comments

Laisser un Commentaire

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

La mémoire de Yuri Gagarin honorée…

Le Rajiv Gandhi Science Centre célèbre le soixantième anniversaire de 'La Semaine Mondiale de l'espace'. Ainsi, le dévoilement d'un buste de Yuri Gagarin, premier légende...

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne