MV Wakashio «250 tonnes métriques d’huile ont déjà été pompées », précise Pravind Jugnauth…

by | Aug 11, 2020 | Actualités

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a animé une conférence de presse, dans l’après-midi du samedi 8 aout 2020, au Blue Bay Marine Park Centre, afin de faire un bilan de la situation concernant l’échouement du MV Wakashio. Selon le Chef du gouvernement, à 18 heures – le samedi 8 août, quelque 250 tonnes métriques d’huile avaient déjà été pompées depuis le réservoir endommagé du MV Wakashio.
«Cette opération de nettoyage se poursuivra durant toute la nuit de samedi. La Spécial Mobile force et les autorités vont installer des générateurs pour éclairer le navire », avance Pravind Jugnauth. Cependant, le chef du gouvernement a laissé entendre qu’il n’est pas sure que le pompage de l’hydrocarbure pourrait se faire ce dimanche et même lundi. La raison, c’est que la station météorologique prévoit des houles d’ordre de 2,5 mètres dans les lagons du pays pendant ces deux jours.
« Je dois préciser que c’est une opération délicate, risquée et complexe. On ne peut pas mettre la vie des gens en péril. Prions pour que le temps, même inclément, nous permettre de poursuivre le pompage de l’huile dans le réservoir abîmé », a-t-il souligné.
D’autre part, Pravind Jugnauth a aussi précisé que le risque que le navire subisse d’autres dommages, et même se casse, est bel et bien réel. « Bann risque pou qui bateau cas en deux, li bien réel, c’est pou sa qui nou pe fer tou nou possib pou pompe tout son mazout là. Si arrivé bateau casser, nou pou bizin remorque en partie dans bateau là, mais surtout sécurise Bann lezot le Kal», dixit-il.
Le chef du gouvernement a, dans la foulé, annoncée que deux avions français arriveront à Maurice ce samedi soir avec des équipements à leur bord. Il a remercié les pays qui prêtent main-forte à Maurice, notamment la Réunion et l’Afrique du Sud qui ont déjà acheminé des équipements vers Maurice, et l’Inde.
Du reste, le Premier ministre a salué l’initiative citoyenne de la population, mais rappelle que le nettoyage des lagons doit se faire sous la supervision des experts maritimes.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne