Joe Lesjongard : Ramgoolam a terni la réputation de Maurice sur la BBC…

by | Aug 18, 2020 | Actualités, Opinion, Politique

« Je salue le sens de patriotisme de tous les Mauriciens. Zot finn accompagn nou dan la batay kont Covid-19 ek aster la nofraz Wakashio », a fait ressortir Joe Lesjongard dans une conférence de presse ce vendredi 14 août. En revanche, il dénonce certains politiciens qu’il qualifie d’anti patriotes. Il fait référence au Dr Navin Ramgoolam, au leader de l’opposition Arvin Boolell, certains membres du Ptr, du MMM et du PMSD.
« Navin Ramgoolam pena rôle. Li ale rod rôle lor BBC. Son intervention a terni l’image du pays. En tant qu’ancien Premier ministre, est ce qu’il réalise le tort qu’il fait à la réputation de Maurice ? Et d’ajouter que Ramgoolam est la dernière personne à venir donner des leçons. Il était Premier ministre lors des émeutes de 1999. Li finn disparaite lor map 72 h. Heureusement que la société civile, les responsables les religieux et l’ex-Président étaient là pour calmer les esprits surchauffés. Li en tant ki PM li ti fuir si responsabilité ».
Dans son intervention sur la BBC, déplore Joe Lesjongard, Navin Ramgoolam critique les fonctionnaires qui gèrent la crise provoquée par le Wakashio. « Il va plus loin dans ses mensonges en disant que le bateau emmenait une cargaison destinée à un proche du PM. C’est insensé ! ».
Steeve Obeegadoo : « Nous avons de grands défis devant nous »
« Nous avons de grands défis devant nous. Nous allons devoir relever des défis afin d’assurer que nos lagons soient propres et surtout évaluer l’impact que cette catastrophe sur notre faune et notre flore, » c’est ce qu’a fait ressortir le Vice Premier ministre, Steeve Obeegadoo dans une conférence de presse ce vendredi 14 août en direct du PMO.
Ce dernier a tenu à éclaircir toutes les zones d’ombre qui subsistent autour du naufrage du MV Wakashio. Steeve Obeegadoo rassure aussi que le gouvernement mettra tout en œuvre afin de faire la lumière sur cette affaire. « Nou pou bizin develop bann strategie, fer bann monitoring ek surveille la situation pou ki kapav ena enn retour ala normale…Nou comprend ki population ena bann questions ki pe rest sans réponse, mais ena enn lenket ki pe fer…pena zistwar radar pas ti pe marser sipaki, nou ti fini détecter li, ek malgré finn essaye prend contact ar li, mais ti déjà trop tard. » a t-il déclaré.
Steeve Obeegadoo fait ressortir que toutes les procédures ont été respectées peu après le naufrage. Toutefois, il déplore la façon de faire de l’opposition, qu’il qualifie d’anti patriote. « L’opposition nek pe pomper mem..pe vine dir ki demi le 25 juillet ziska 6 août pas finn agir, mais dès le samedi 25 juillet nou tinn fini active tout bann protocole. Sak jour capitaine bateau ti pe fer enn rapport ek ti pe dire nou ki tou korek, » a-t-il ajouté.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne