Trévor Lindor, le nouveau visage de la honte

by | Jul 24, 2020 | Faits Divers, Société

Il ébouillante les parties intimes de son épouse : Trévor Lindor, le nouveau visage de la honte. Baie du Tombeau ne veut pas de lui.

Colère à Résidence Florida jeudi matin. Trévor Lindor, le mari qui avait ébouillanté sa femme, venait d’être libérée sous caution. Des habitants et les amis de la victime de Baie-du-Tombeau se sont mobilisés pour chasser le jeune homme de 20 ans du quartier. La police a dû intervenir pour faire partir l’agresseur.

Heureusement, qu’il a été arrêté bien avant que la vidéo qu’il a lui-même filmée commence à circuler en masse sur les réseaux sociaux car certaines personnes étaient bien décidées à lui faire payer les tortures qu’il a fait subir à son épouse et la mère de son enfant de trois mois. Alors qu’il était jusque-là un inconnu, Trévor Lindor, un jeune homme âgé seulement de 20 ans, est parvenu à se hisser cette semaine en tête de lice des gens les plus dégoûtés parmi la population. Provoquant chez toutes les personnes qui purent mettre une image sur sa barbarie, un sentiment de rage, de révolte et de haine.

La semaine dernière, nombreux étaient ceux qui ont entendu, l’histoire d’un homme qui aurait ébouillanté son épouse à leur domicile à Baie-du-tombeau. Ce dernier, interpeller par la police, s’est défendu affirmant que ce n’était que de l’eau tiède, qui devait être utilisée pour le bain de leur enfant et que ce n’était qu’une plaisanterie. Ce cas comme beaucoup d’autres aller encore une fois sombrer dans l’oubli mais une vidéo est venue mettre en lumière l’horreur qui s’est réellement passé ce jour-là. La scène était digne d’un mauvais film hollywoodien, dans laquelle l’acteur serait une personne complètement perturbée, qui est venu de l’obscurité pour se venger.

C’est bel et bien cette histoire finalement… Après avoir été libéré de prison quelques semaines de cela, Trevor a regagné son domicile familial où l’attendait son épouse de 24 ans et son nourrisson de trois mois. Après avoir purgé une peine de quelques mois, tout homme aurait été ravi de voir les siens, mais, le jeune homme est lui hanté par la spéculation que celle qui partage sa vie aurait eu des liaisons pendant son absence et son addiction à la drogue n’a fait qu’empirer les choses. Car comme tout toxico, dès que qu’il n’obtient sa dose, il devient une toute autre personne obsédée et sur les nerfs.

Le drame s’est joué le jeudi 11 juin. Trévor n’arrête pas de demander à la mère de ses enfants, si elle a eu des relations avec quelqu’un d’autre pendant son emprisonnement. Chose que la jeune femme de 24 ans, répondait toujours par le négatif. L’habitant de Baie du Tombeau est alors sorti et lorsqu’il est retourné, il est revenu à la charge. Mais cette fois-ci, elle demande à son épouse de se déshabiller, de se retourner pour lui attacher les mains derrière le dos et la force à s’asseoir sur le siège des toilettes. La jeune mère effrayée n’a d’autres choix que de se plier aux exigences de son bourreau, ignorant ce qui allait lui arriver.

C’est alors qu’elle a vu le père de son enfant, venir avec de l’eau bouillante. ‘De la vapeur sortait du récipient’ a souligné la victime. Le bourreau a ainsi commencé à jeter celle-ci sur les parties intime de la jeune femme, la forçant d’avouer sa relation extraconjugale. Le tout est aussi fait avec violence, notamment avec des gifles dans le visage de la jeune mère et en lui tapant la tête contre le mur. De son côté, la victime est en larmes, on l’entend crier et suppliant Trévor d’arrêter et de lui donner de l’eau fraîche afin qu’elle soulage les zones brûlées. Finalement, elle n’a d’autre choix que de dire ce que son bourreau avait envie d’entendre. Notamment qu’elle a été infidèle.

Le même jour, la jeune femme a dû faire comme-ci, rien ne s’était passé de peur que ce dernier se remette en colère et ce n’est que le lendemain qu’elle a pu prendre la fuite et a porté plainte à la police. Toutefois, dans sa déposition, elle n’a pas fait mention de cet incident mais a indiqué qu’elle a été rouée de coups par son compagnon qui la soupçonnait d’infidélité. La jeune femme, mère d’une fillette de 3 mois, a été placée dans un Shelter.

Le suspect Trevor Lindor, maçon de profession, a été arrêté le vendredi 3 juillet, lors d’une opération de l’Anti- Robbery Squad SSU, sous la supervision du chef inspecteur Seewoo. Il a été interpellé dans un appartement à Péreybère alors qu’il se disputait avec une autre femme. L’enquête est placée sous la houlette de l’assistant commissaire de police Madhow.

 

 

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne