171ème Assemblée Générale annuelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice…

by | Jul 28, 2020 | Actualités

Renganaden Padayachy : « Plus que jamais, le gouvernement est tourné vers le développement de l’écosystème des affaires à Maurice »
Il lance un appel aux entrepreneurs pour saisir l’ensemble des mesures et opportunités mises à leur disposition pour aborder la prochaine étape de notre développement économique »
Le 171ème Assemblée Générale annuelle de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice (CCI), a eu lieu jeudi dernier au Labourdonnais Waterfront Hotel à Port-Louis. A cette occasion, le ministre des Finances, de la Planification et du Développement, Renganaden Padayachy, ainsi que les ministres Nando Bodha, Soomilduth Bholah, Yogida Sawmynaden, des membres du corps diplomatiques consuls honoraires et représentants dudit organisme, entre autres, y étaient présents.
S’adressant aux invités, le ministre des Finances a laissé entendre ceci : « La MCCI est une institution que je connais bien. Je sais sa valeur et la qualité de ses membres. Il ne fait aucun doute que la Chambre a joué, au fil des années, un rôle important dans le développement économique du pays. Travaillant de concert avec les autorités compétentes, la MCCI s’est engagée dans un dialogue public-privé que je souhaite aujourd’hui saluer. Cet échange permanent avec les représentants des opérateurs du privé est un pilier sur lequel l’action gouvernementale peut compter ».
Par ailleurs, Renganaden Padayachy a soutenu que la pandémie de la Covid-19 a bien montré en quoi la confiance du secteur privé est essentielle à l’implémentation efficace et ordonnée des politiques publiques. « Dans le contexte difficile des derniers mois, le gouvernement a clairement montré sa détermination à toute épreuve à soutenir la vie économique du pays au travers d’aides à destination des entreprises, des salariés, des indépendants et du public en général. L’accueil favorable au regard de l’ensemble des mesures introduites dès le mois de mars 2020, symbolise la reconnaissance de notre faculté à formuler des réponses concrètes à des problèmes complexes », a-t-il ajouté.
Il a aussi soutenu que le gouvernement à agir avec la même énergie pour protéger la santé de nos concitoyens, que pour maintenir la capacité de production de notre pays en protégeant l’emploi. Le ministre des Finances a ajouté qu’il ne fait aucun doute que la période budgétaire s’est inscrite dans un contexte international et local inédit. « La crise a joué le rôle d’accélérateur dans la prise de toutes nos décisions », dit-il.
D’autre part, il a affirmé que le « Business as Usual » n’étant plus une option, le gouvernement a eu à dégager des priorités. « La vision du gouvernement est claire et inchangée. Il s’agit de donner à Maurice les ressources nécessaires pour rebondir, insuffler une nouvelle dynamique et garantir plus d’équité. Pour y parvenir, nous avons affecté plus de 100 milliards de roupies au Plan de Relance de l’Investissement et de l’Économie », a-t-il soutenu.
Renganaden Padayachy a également affirmé que le gouvernement a mis en place des mesures fiscales et structurelles incitatives fortes. Il a souligné que : « Nous misons sur les secteurs clés que sont la construction, l’agroalimentaire, le secteur manufacturier ainsi que la pharmaceutique pour être les moteurs d’une économie souveraine et résiliente ».
Il a aussi soutenu que Maurice est une nation qui facilite la conduite des affaires, d’où notre classement dans le Ease of Doing Business. « Occupant la 20ème position en 2019, Maurice se positionne aujourd’hui à la 13ème place », a-t-il précisé.
Le ministre des Finances a aussi fait ressortir que l’objectif du programme gouvernemental est de devenir une économie à haut revenu, innovante, durable et inclusive. « Notre détermination est cependant claire. Nous ne voulons pas seulement être une économie à hauts revenus, mais aussi une économie inclusive et durable. Les institutions locales et internationales ont non seulement salué nos efforts pour gérer les conséquences de la crise et ont également accueilli favorablement les dispositions du Budget 2020-2021 », a-t-il soutenu.
Renganaden Padayachy a lancé un appel aux entrepreneurs pour saisir l’ensemble des mesures et opportunités mises à leur disposition pour aborder la prochaine étape de notre développement économique.

0 Comments

Laisser un Commentaire

Dernière édition

Le Xournal
Lire en ligne

Xournal Dimans

Le Xournal
Lire en ligne